Etat des lieux du cinéma de genre français

Depuis plusieurs années, Fais pas Genre ! ambitionne de dresser un état des lieux du cinéma de genre français en s’entretenant avec ses acteurs d’hier et d’aujourd’hui.


Christian Volckman, l’acharné créateur

Nouveaux propriétaires d’une étrange demeure, Kate et Matt découvrent une pièce secrète leur offrant absolument tout ce qu’ils désirent. Ils s’abandonnent alors à tous les plaisirs orgiaques accordés par la Chambre d’abondance, leur donnant même la possibilité d’obtenir ce qu’ils convoitent le plus au monde… Le Jardin d’Eden se transforme alors en Enfer. Lauréat du prix du public au Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg et présenté un peu plus tôt à L’Etrange Festival, […]


Portrait du réalisateur Fabrice du Welz (interview)

Fabrice du Welz, à bras-le-corps

Paul, jeune adolescent solitaire, rencontre Gloria, patiente d’une clinique psychiatrique. Pris d’amour pour la jeune fille, il s’enfuit avec elle, loin de tout, pour vivre une errance au fil de l’eau, une errance (des)enchantée où la plus grande laideur cohabite avec une beauté solaire à couper le souffle. D’une sincérité terrassante, Adoration (2020) est une œuvre suspendue dans le temps, troublante et hypnotique, lorgnant entre le conte de fée et le réalisme poétique. Lors de […]


Portrait d'Eric Cherriere réalisateur de Ni Dieux ni Maîtres (interview, critique)

Eric Cherrière, d’ici et d’ailleurs

1215, royaume de France. Après avoir sauvé la vie de la jeune Laure, un mystérieux étranger est accueilli au sein d’un petit village où règne le cruel Seigneur Ocam. Celui-ci enlève alors la jeune fille pour exercer son “droit de cuissage”. L’Etranger et une poignée de villageois ont jusqu’à la tombée du jour pour la délivrer…Présenté à l’Étrange Festival à Paris et au Festival du Film Fantastique de Strasbourg, Ni Dieux Ni Maîtres (Éric Cherrière, […]


Seth Ickerman, à travers l’univers

Venu à Strasbourg dans le cadre du Festival Européen du Film Fantastique pour présenter Blood Machines (Seth Ickerman, 2019), nous nous sommes entretenus avec le duo Seth Ickerman, composé de Savitri Joly-Gonfard et Raphaël Hernandez, les deux réalisateurs étant accompagnés de leur producteur, Alexis Perrin. Premier space-opéra sous acide réalisé en France, d’une générosité sans borne, le film est un spectacle jouissif et hallucinant, un voyage sidérant à travers l’Espace, tout en proposant des pistes […]


Laurent Lafitte, politique de l’acteur 2

En ce début d’année, Laurent Lafitte a été à l’affiche de deux films français lorgnant vers le fantastique : L’Heure de la Sortie (Sébastien Marnier, 2019) et Les Fauves (Vincent Mariette, 2019). Plus généralement, depuis des années, ce comédien estampillé « de la Comédie Française » devient l’un des porte-étendards du renouveau d’un certain cinéma de genre(s) en France. L’occasion pour nous, outre de faire l’éloge du comédien, de rappeler en quoi il est important, dans le système […]


Yann Gonzalez, retrouver la nuit 2

Pour la sortie de son merveilleux Un Couteau dans le cœur, l’un des plus beaux films français de l’année, nous avons rencontré Yann Gonzalez dont c’est seulement la deuxième réalisation. Aussi généreux, foisonnant et sentimental que son cinéma, il défend dans cet entretien une vision protéiforme, transgenre et amoureuse de la cinéphilie et du monde. Après la bulle qu’était Les rencontres d’après minuit (2013),  il ouvre encore plus son univers et fait exploser son désir d’utopie.  […]


Xavier Legrand, jusqu’au genre 1

D’abord comédien, Xavier Legrand passe derrière la caméra pour livrer l’assez brillant Jusqu’à la garde. Drame de la violence conjugale dont le titre “joue” de la similitude avec la garde de la boxe destinée à parer les coups, il épouse le thriller psychologique et une brutalité qui a tout à fait sa place dans nos lignes. Le réalisateur a bien voulu répondre à quelques-unes de nos questions dans le cadre de la sortie de son […]


Vers un cinéma de genre français post-13 Novembre ? 1

De La Nuit a dévoré le Monde (Dominique Rocher, 2018) au récent Dans la Brume (Daniel Roby, 2018), la renaissance du cinéma de genre français semble se nourrir d’une ré-appropriation du trauma des attentats de Paris. Et si ces deux films étaient les premiers d’une ère post-13 Novembre dans le cinéma français ? Paris, ville ténèbres Nul besoin d’être thésard pour comprendre que l’histoire du cinéma s’est en partie faite autour d’une nécessité à soigner, signifier, […]


Dominique Rocher, seul au monde 8

Réalisateur de La Nuit a dévoré le monde – film de zombie minimaliste mais néanmoins percutant – nous nous sommes entretenus avec Dominique Rocher. L’occasion une nouvelle fois de faire un état des lieux du cinéma de genre français.  Seul au monde Tout d’abord pouvez-vous nous rappeler l’origine de ce film, au commencement il y a un livre c’est bien ça ? Le film est adapté d’un roman de Martin Page qu’il a écrit sous le […]


Coralie Fargeat, sur la branche 4

Elle est la réalisatrice du premier film français de genre de 2018, Revenge, passé déjà par Toronto, le PIFFF, Angers, Sundance et plus récemment Gérardmer. Coralie Fargeat a accepté de discuter avec nous de ce rape and Revenge qui porte bien son nom et de l’état actuel du cinéma de genre français. Sur la Branche Votre film est l’un des premiers films de genre français de 2018 et pour beaucoup, l’année 2017 qui vient de […]


Thierry de Peretti, autopsie de la lutte 2

Dans le cadre de la sortie DVD chez Pyramide Video d’Une vie violente et de son documentaire siamois Lutte jeunesse (incluant aussi scènes coupées et un making-of), on papote avec Thierry de Peretti de la Corse et son film aussi racé que surprenant… Mais on parle aussi de Hou Hsiao-hsien, de la lutte, et de la capacité de résilience du cinéma français. Beau programme, n’est-ce point ? Autopsie de la lutte Comment on envisage l’écriture […]


Hubert Charuel, retour à la terre ferme 4

Réalisateur d’un des films qui ne fait pas genre de l’année, Petit Paysan – nommé fraîchement au Prix Louis Delluc et en bonne voie pour aller se frotter à l’autre film de genre français de 2017 qu’est Grave (Julia Ducournau) pour un César du Meilleur Premier Film – nous nous sommes longuement entretenu avec Hubert Charuel. Où il est question de l’état du cinéma de genre français, des voisins belges, de vaches, d’épidémie et d’un […]