le chat qui fume


Comme des chiens enragés

Le Chat Qui Fume (encore et toujours) nous lance à la tronche un polar hargneux et politique en combo DVD/Blu-Ray : Comme des chiens enragés (Mario Imperoli, 1976). C’est beau la petite bourgeoisie Au rayon des décennies du polar, il est probable que les seventies soient une des plus belles. Outre-Atlantique ou dans nos contrées européennes, le film policier – et toutes ses ramifications : politique, thriller, néo-noir… – a livré quelques-uns de ses plus beaux […]


Les Rendez-vous de Satan 1

L’infatigable éditeur Le Chat qui fume nous gratifie d’une belle édition d’un giallo comme beaucoup méconnu et pourtant important pour plus d’un admirateur du genre. Incursion inédite dans le genre d’un metteur en scène habitué des westerns, Giuliano Carnimeo, Les Rendez-vous de Satan est à la fois fait d’un scénario diablement retors et de superbes visions des cauchemars d’un très beau personnage féminin. 50 nuances de Jennifer Ce n’est pas tous les jours que les […]


Chats rouges dans un Labyrinthe de Verre

Le regretté Umberto Lenzi, nom glorieux du cinéma populaire italien des années 70-80, n’avait pas encore connu d’édition hommage d’un de ses films à la suite de son décès. C’est enfin chose faite, et c’est sans surprise, pour le mieux, le Chat qui fume qui nous gratifie d’une belle édition d’un de ses projets les plus méconnus, giallo étonnant, généreux, et réflexif encore inédit jusqu’ici en France, que l’on peut découvrir dans une copie sublime. […]


Emmanuelle et Françoise

Le Chat qui fume édite un rape and revenge taré et lyrique, poème délirant et malsain qui sait mêler fantasme saphique, cannibalisme, mélodrame et grand-guignol. Un pur produit pour la maison, signé Joe d’Amato, mais surtout, et franchement contre toute attente, vrai chef-d’œuvre psychédélique sachant travailler avec une jouissance non dissimulée ses obsessions malades sans abandonner ses personnages et sa mise en scène. Le venin de la sœur Emmanuelle et Françoise, son titre de pur […]


L’amour sous (Jesús) Franco

Longtemps connue et reconnue uniquement des initiés, la filmographie de Jesús Franco (dit Jess) a été redécouverte, comme beaucoup, à la fin de sa vie quand à l’été 2008 la Cinémathèque Française lui consacra (enfin) une immense rétrospective. En 2013, juste après sa mort, le cinéma si atypique de ce roi du bis européen connut une seconde jeunesse et visibilité. Aujourd’hui, deux éditeurs français, Le Chat qui Fume et Artus Films, redonnent une exposition conséquente […]


Sanctuaire

Principalement connu auprès des aficionados du genre horrifique pour avoir réalisé Dellamorte Dellamore en 1994, Michèle Soavi n’en était pourtant pas à son coup d’essai, comme le prouve Sanctuaire. Suite non-officielle du fameux Demons commis par les sieurs Mario Bava et Dario Argento (qui récidivent en signant le scénario du présent film), Sanctuaire propose des séquences horrifiques à l’imaginaire baroque qui risquent de marquer longtemps le spectateur. Une expérience que nous offre Le Chat qui […]


Lord of Illusions 1

Le matou qui clope revient aux affaires – qu’il n’avait jamais vraiment quitté – pour offrir aux adorateurs qui font pas genre, une édition prestigieuse (ou de prestidigitateur, à vous de choisir) de Lord of Illusions (1995) troisième film d’un des maîtres de l’horreur des années 90, Clive Barker. Magie, Magie et vos idées ont du génie La carrière de Clive Barker force le respect autant qu’elle étonne. En trois films seulement, cet anglais de […]


San Babila : un crime inutile

Le Chat Qui Fume ajoute une autre pierre à l’édifice de sa belle collection Blu-Ray/DVD dédiée au cinéma italien des 70’s. A côté des gialli qui font le bonheur de la rédaction (et certainement du vôtre) ils proposent ce mois-ci un film rude, prenant pied dans le néo-fascisme des Années de Plomb : San Babila : un crime inutile (1976). Serie Nera Le cinéma des années 70 apparaît souvent comme un Éden lointain, en comparaison […]


36.15 : Code Père Noël 1

On les connaissait davantage pour leur faculté à dénicher des pépites du cinéma de genre(s) italien, Le Chat qui Fume étend son champs d’action au cinéma de genre français oublié et en donnant au second film de René Manzor, 36.15 : Code Père Noël (1990), une édition à la hauteur de la réputation de ce long-métrage culte et quasiment introuvable. Le père noël est une ordure On a beau rouler des mécaniques et se targuer parfois […]


Le Retour des Morts Vivants 4

A l’occasion de sa ressortie en Blu-Ray dans un sublime cadeau de noël signé Le Chat qui Fume, retour sur un classique de la série B : Le Retour des Morts Vivants de Dan O’Bannon qui se voulait originellement une suite directe au chef-d’œuvre de George Romero, La Nuit des Morts Vivants (1968). Cervelle servie sur son lit d’hémoglobine coagulée A l’origine, c’est le réalisateur Tobe Hooper – Massacre à la Tronçonneuse (1974), Massacres dans le […]