le chat qui fume


La Nuit de la Mort

Après avoir remis en lumière René Manzor et Pierre B. Reinhardt, l’éditeur Le Chat qui Fume nous offre ce mois-ci quatre nouvelles éditions qui redorent à leur tour les lauriers de cinéastes hexagonaux qui font pas genre et que “l’Histoire officielle” du cinéma français a décidé d’occulter. Aujourd’hui, focus sur La Nuit de la Mort (1980) de Raphaël Delpard, souvent considéré comme la première production gore français. EHPAD of the Dead Bien avant la déflagration […]


La Revanche des Mortes-Vivantes

L’éditeur Le Chat qui Fume offre à un certain cinéma d’exploitation français une nouvelle visibilité mérité. Avant de découvrir leurs précieuses restaurations des films de Claude Mulot, on a pu découvrir le travail remarquable effectué sur l’édition Blu-Ray de La Revanche des Mortes-Vivantes de Pierre B. Reinhard (1987) Les Produits Laitiers sont nos amis pour la vie Si le nom de Pierre B. Reinhard n’a pas véritablement marqué l’histoire officielle du cinéma français, il reste […]


Massacre à la Tronçonneuse 2

Le formidable Chat qui Fume rend à sa manière un bel hommage au plus grand des Masters of Horror, le regretté Tobe Hooper – qui attend toujours d’ailleurs sa rétrospective complète à la Cinémathèque Française – en rééditant dans un magnifique coffret la suite de son chef-d’œuvre matriciel. L’occasion de revenir sur ce long-métrage mal-aimé qui constitue à la fois une parodie hilarante et une réécriture psychédélique du plus grand film d’horreur de l’Histoire du […]


Amour et mort dans le jardin des dieux

Giallo pas loin d’être traître (au point de franchement douter de cette appellation pour se définir) Amour et mort dans le jardin des dieux est édité au Chat qui Fume et a laissé perplexe la rédaction de Fais Pas Genre : critique du film vaporeux et original de Sauro Scavolini sorti en 1972. Les Bucoliques A pas hésitants, on traverse un jardin fleuri dont le vert d’herbe et et des feuillages au bout des branches […]


Le Cirque de la Peur

Les gros matous du Chat qui Fume agrandissent leur territoire à l’Allemagne et l’Angleterre, en nous offrant la possibilité de découvrir une pépite inédite du Kriminalfilm avec l’étonnant Le Cirque de la Peur (John Llewellyn Moxey, 1966). L’occasion de revenir sur les spécificités de ce genre particulièrement prolixe dans le cinéma européen de l’époque. EuropaCorp A ceux qui, par facilité ou mépris, renient le cinéma dit de « genre » au motif que ses codes […]


Comme des chiens enragés

Le Chat Qui Fume (encore et toujours) nous lance à la tronche un polar hargneux et politique en combo DVD/Blu-Ray : Comme des chiens enragés (Mario Imperoli, 1976). C’est beau la petite bourgeoisie Au rayon des décennies du polar, il est probable que les seventies soient une des plus belles. Outre-Atlantique ou dans nos contrées européennes, le film policier – et toutes ses ramifications : politique, thriller, néo-noir… – a livré quelques-uns de ses plus beaux […]


Les Rendez-vous de Satan 1

L’infatigable éditeur Le Chat qui fume nous gratifie d’une belle édition d’un giallo comme beaucoup méconnu et pourtant important pour plus d’un admirateur du genre. Incursion inédite dans le genre d’un metteur en scène habitué des westerns, Giuliano Carnimeo, Les Rendez-vous de Satan est à la fois fait d’un scénario diablement retors et de superbes visions des cauchemars d’un très beau personnage féminin. 50 nuances de Jennifer Ce n’est pas tous les jours que les […]


Chats rouges dans un Labyrinthe de Verre

Le regretté Umberto Lenzi, nom glorieux du cinéma populaire italien des années 70-80, n’avait pas encore connu d’édition hommage d’un de ses films à la suite de son décès. C’est enfin chose faite, et c’est sans surprise, pour le mieux, le Chat qui fume qui nous gratifie d’une belle édition d’un de ses projets les plus méconnus, giallo étonnant, généreux, et réflexif encore inédit jusqu’ici en France, que l’on peut découvrir dans une copie sublime. […]


Emmanuelle et Françoise

Le Chat qui fume édite un rape and revenge taré et lyrique, poème délirant et malsain qui sait mêler fantasme saphique, cannibalisme, mélodrame et grand-guignol. Un pur produit pour la maison, signé Joe d’Amato, mais surtout, et franchement contre toute attente, vrai chef-d’œuvre psychédélique sachant travailler avec une jouissance non dissimulée ses obsessions malades sans abandonner ses personnages et sa mise en scène. Le venin de la sœur Emmanuelle et Françoise, son titre de pur […]


L’amour sous (Jesús) Franco

Longtemps connue et reconnue uniquement des initiés, la filmographie de Jesús Franco (dit Jess) a été redécouverte, comme beaucoup, à la fin de sa vie quand à l’été 2008 la Cinémathèque Française lui consacra (enfin) une immense rétrospective. En 2013, juste après sa mort, le cinéma si atypique de ce roi du bis européen connut une seconde jeunesse et visibilité. Aujourd’hui, deux éditeurs français, Le Chat qui Fume et Artus Films, redonnent une exposition conséquente […]