film d’horreur français


[Entretien] Sebastien Vanicek, forcer la mue

Faut-il encore présenter le phénomène Vermines (Sebastien Vanicek, 2023) ? Si vous êtes amateurs de cinéma de genres est intéressé par cette épineuse question de la revitalisation de l’imaginaire du cinéma français, vous n’êtes certainement pas passé à côté de ce film d’horreur made in France qui a mis tout le monde d’accord. Quelques jours après son incroyable nomination au César du Meilleur Premier Film, nous revenons avec le réalisateur Sébastien Vanicek sur ses débuts, la fabrication du film, les grands sujets qui le traverse et l’accueil inespéré pour un film d’invasion araignée qui pourrait, on l’espère, faire date dans l’Histoire des cinémas de genres français.

Gros plan sur une jeune femme allumant un briquet, anxieuse, près d'une toile d'araignée dans le film Vermines de Sébastien Vaniček.

Goal of the Dead

Vous qui êtes plus cinéphiles que footeux (j’espère que je ne suis pas seul), vous en avez rêvé aussi, hein, de voir une invasion de zombies pendant un match. Imagine, un bon petit Honduras-Bosnie sous la chaleur du Maracanã, et bam ! Une horde de morts-vivants prêts à te dévisser ta gueule, genre les ultras de Naples multipliés par un million. C’est ce que se sont amusés à imaginer Benjamin Rocher et Thierry Poiraud dans le […]