amblin


Bigfoot et les Henderson

Le hasard fait bien les choses, mais le studio de Steven Spielberg, Amblin Entertainment, est plus que jamais de retour sur le devant de la scène en 2018, avec – outre les films de Spielberg – ces dernières semaines, les sorties successives d’un long-métrage La Prophétie de l’Horloge (Eli Roth, 2018) et la formidable série de fantôme, The Haunting of Hill House (Mike Flanagan, 2018) co-produite avec Netflix. C’est dans ce contexte de revival d’un […]


La Prophétie de l’Horloge

Nouvelle production Amblin, La Prophétie de l’Horloge (2018) actuellement en salles, est aussi la première incursion de son réalisateur Eli Roth dans un projet fantastique familial. De quoi éveiller notre curiosité. Les saveurs d’autrefois S’il on vous avait dit il y a quelques temps que le réalisateur de Cabin Fever (2002) et de la saga Hostel (2005-2007) se serait attelé à la réalisation d’une comédie d’horreur familiale comme on les aime ici, avouez que vous […]


Hollywood doit-il arrêter de regarder dans le rétro ? 6

Alors que tout le monde a déjà binge-watché la deuxième saison de Stranger Things, que Thor : Ragnarok (Taika Waititi, 2017) est en salles depuis une semaine et que Ça (Andres Muschietti, 2017) vient de dépasser les deux millions d’entrées en France, le phénomène rétro autour des années 80’s inonde littéralement nos écrans. Mais alors, faut-il vraiment espérer que ça s’arrête ? Vade Retro Satanas ? Comme face à tout phénomène populaire, une armée d’irréductibles vilipende à qui […]


Monster Cars

Actuellement en salles, le film Monster Cars (Chris Wedge, 2016) intrigue par son argument promotionnel : celui d’avoir été inspiré par l’idée d’un enfant de quatre ans. Fast and Tentaculous La genèse improbable de certains films suffit parfois à les rendre suffisamment intriguants pour que j’ose m’y aventurer. C’est le cas du nouveau film de Chris Wedge, réalisateur de films d’animation plus ou moins à succès : entre autres le hit L’Age de Glace (2002), le […]


Krampus 3

Malgré sa distribution catastrophique en France, nous avons vu Krampus, film d’horreur de noël qui sortait chez nous en mai – logique – une bonne surprise qui nous rappelle les saveurs d’un cinéma qu’on croyait disparu. Oh Holy Night… Au risque de me répéter, vous le savez surement si vous nous suivez régulièrement, je regrette depuis un moment la disparition d’un certain cinéma qu’on appelait comédie d’horreur familiale – voir mon article qui en parle […]