blu ray


Un nageur s'agrippe à une embarcadère en bois tandis que s'approche de lui une traînée dans sang dans l'eau et un gigantesque crocodile, scène du film Le crocodile de la mort.

Le Crocodile de la Mort

On s’est trop souvent plaint ses derniers temps du manque d’hommages consacrés à Tobe Hooper à la suite de son décès en août 2017 pour ne pas se réjouir quand, enfin, des éditeurs prestigieux proposent des éditions à la hauteur de son immense talent. Avant L’Invasion vient de Mars (1985) chez Movinside, et après Robe de Sang (1990) chez les mêmes, nous évoquons aujourd’hui Le Crocodile de la mort (1977) qui, bien qu’il ne soit […]


L'acteur Christopher Walken dans une case vietnamienne, revolver sur la tempe, en pleine crise de nerfs, scène de la roulette russe dans Voyage au bout de l'enfer.

Voyage au bout de l’enfer

Deuxième long-métrage de Michael Cimino, Voyage au bout de l’enfer reste, avec La porte du paradis (1980), l’un de ses travaux les plus emblématiques et intemporels. Alors qu’il arrive dans les salles obscures quelques mois seulement avant Apocalypse Now (Francis Ford Coppola, 1979), les deux productions partagent une thématique commune, la guerre du Viêt-Nam, tout en s’y attaquant de manière diamétralement opposée. Ici, il ne sera pas question de ceux qui partent, mais de ceux […]


Le réalisateur George Lucas pose entre deux voitures des années 60 sur le tournage du film American Graffiti.

American Graffiti 1

Surprise, si nous vous parlons aujourd’hui de George Lucas, ce n’est pas pour évoquer la saga des Skywalker, la vente de Lucasfilm à Disney, et encore moins Jar-Jar (même si on adore parler de Jar-Jar). Nous revenons ici sur l’une de ses seuls incursions hors de la science-fiction, American Graffiti, qui ressort dans une belle édition chez Rimini. Je ne suis pas un héros ! La présence dans nos colonnes de American Graffiti surprendra peut-être […]


Cape et Poignard

Les éditions Rimini sortent pour la première fois en Blu-Ray en France le beau et méconnu Cape et Poignard de Fritz Lang (1946) dans un master honorable bien que n’ayant malheureusement pas pu bénéficier d’une restauration complète. L’occasion de revenir sur ce grand film paranoïaque sur fond de course à l’arme nucléaire. Quoi de mieux à mettre sous le sapin ? Guerre Froide Commencer le visionnage d’un film d’espionnage au cœur de la Seconde Guerre Mondiale, […]


Domino – La guerre silencieuse

C’est un couplet que vous commencez à bien connaître chez nous, mais on n’a pas fini de s’indigner sur le sort de ces nouveautés que nous chérissons et qui ne connaissent pas les honneurs d’une sortie salle. Être le nouvel opus, certes mineur et à la réputation chaotique voire nanardesque de Brian de Palma, ne suffit plus à mériter le grand écran et c’est donc directement en Blu-Ray que nous avons découvert Domino (2019) passionnant […]


Joe Spinell dans le film Vigilante (critique)

Vigilante

Figure phare du cinéma d’exploitation américain, William Lustig est à nouveau mis à l’honneur par Le Chat qui Fume : son vigilante movie sobrement intitulé Vigilante (1983) vient nettoyer New-York et squatter vos platines Blu-Ray. Critique d’un film d’exploitation, au propos politique évidemment sulfureux reflet d’une époque qui ne l’était pas moins. “Y a des fous partout / Y a des brigantes” – Jul « Malgré tout le respect que j’ai pour lui, Lustig est […]


Ernest Borgnine et John Derek dans A l'ombre des potences

A l’ombre des potences

Dans la filmographie de Nicholas Ray il y a évidemment Johnny Guitare (1954). Mais le bonhomme a dégainé un autre western ,juste après en 1955, qui n’est pas moins digne d’intérêt comme nous le prouve cette critique d’A l’ombre des potences, en combo DVD/Blu-Ray chez Sidonis Calysta. Tu seras un homme mon fils Dans la tragédie grecque, il y a cet étonnant paradoxe mais qui a fait son preuve depuis des milliers d’années : lorsque nous […]


Happy Birthday to Me

Slasher paranoïaque à la durée héroïque pour le genre (près de deux heures) Happy Birthday to me (Jack Lee Thompson,  1981) est pour la première fois en haute définition chez Rimini Editions. Critique d’une curiosité avec la nymphette bien connue de notre enfance pour avoir bêché avec Charles Ingalls, Melissa Sue Anderson. La petite schizo dans la prairie En visionnant Happy Birthday to Me, et particulièrement le bonus qui se trouve dans l’édition – j’y […]


Amour et mort dans le jardin des dieux

Giallo pas loin d’être traître (au point de franchement douter de cette appellation pour se définir) Amour et mort dans le jardin des dieux est édité au Chat qui Fume et a laissé perplexe la rédaction de Fais Pas Genre : critique du film vaporeux et original de Sauro Scavolini sorti en 1972. Les Bucoliques A pas hésitants, on traverse un jardin fleuri dont le vert d’herbe et et des feuillages au bout des branches […]


New-York 2H00 du matin

Alors qu’on a appris il y a peu que Tommaso, son nouveau bébé, sera projeté à Cannes 2019 en séance spéciale, ESC Distribution sort un coffret mediabook Blu-Ray-DVD-livret qui ne manquera certainement pas de combler les fans du trublion new-yorkais Abel Ferrara,  New-York 2H00 du matin (1984). Stripladykillers Il y a une catégorie de productions qui n’épouse pas un genre ou le moindre des codes mais qui, pourtant, représente bel et bien une famille avec […]


Les Forbans de la Nuit

Dans la lignée de précédentes sorties consacrées à des films noirs cultes, Wild Side livre une édition DVD-Blu-Ray-livret d’une des œuvres les plus marquantes de Jules Dassin, tourné juste avant son exil en France : Les Forbans de la Nuit (1951). Filons sur les pas haletants d’un Richard Widmark en voyou des bas-fonds londoniens. Les Dieux ont soif Quand on entend le nom Dassin, les moins croulants d’entre nous pensent évidemment au fils Joe, célèbre député […]


Le Chacal (1973) 1

En 1973, l’hollywoodien Fred Zinnemann met en images un roman de Frederick Forsyth et un épisode trouble de l’histoire de France, ces années où on a voulu tuer Charles de Gaulle. Elephant Films nous permet de découvrir ou de re-découvrir en Blu-Ray “Le Chacal”, traitement de l’affaire dans le mood des polars des seventies. Cross of Lorraine Je ne sais pas pour vous, mais une chose peut m’agacer – voire m’agace, quasiment à chaque coup […]