Festivals


La jeune Dora Szinetar dans une chambre à la lumière rouge, les yeux dans le vide, dans le fond, trois bougies, scène angoissante du film Laurin.

Laurin

L’éditeur Le Chat qui Fume exhume, et c’est le cas de le dire, un véritable chef-d’oeuvre oublié du cinéma de genres allemand. Faites nous confiance, ce Laurin vaut plus qu’un coup d’oeil. On vous dit pourquoi.


Portraits en mosaïque de la réalisatrice Zoé Wittock et de la productrice Anaïs Bertrand pour notre interview.

Zoé Wittock & Anaïs Bertrand, au coeur de la machine

L’une est réalisatrice, l’autre productrice et toutes deux signent avec Jumbo un étonnant premier film : de ceux qu’on dit “inclassables”, “différents”, “étranges” et “Hybrides”. Soit, tout ce que l’on aime et recherche en ces lieux. Nous avons pu discuter longuement avec Zoé Wittock et Anaïs Bertrand, dans le cadre de notre état des lieux des cinémas de genres français. 


Phil Tippett travaille une maquette, seul assis dans un atelier cerné par des éclairages de cinéma.

Phil Tippett, des rêves et des monstres

Après Ray Harryhaussen, le titan des effets spéciaux (2011) et Le Complexe de Frankenstein (2015), le duo de réalisateurs-critiques formé par Alexandre Poncet et Gilles Penso, revient aux affaires, prolongeant leur champ de recherches et de fascinations pour les créateurs de monstres, avec le documentaire consacré à Phil Tippett, légende du stop-motion et des effets-spéciaux.


Un guerillero peint en noir pour le camouflage avance dans la foret amazonienne, fusil d'assaut dans les mains, scène du film Monos.

Monos

Mélange de films d’escadron à la Tropa de Elite (José Padilha, 2017) et de teen movie façon Nocturama (Bertrand Bonello, 2016) , Monos (Alejandro Landes, 2020) est un trip porté par une jeunesse désemparée. Sur la musique de la trop rare Mica Levi, la quête de sens de ces jeunes se révèle aussi exaltante et intimiste que moralement fascinante. FARC Cry Son réalisateur déjà considéré comme « une puissante nouvelle voix dans le cinéma » […]


Andrei les yeux exorbités, face caméra, du sang sur la tempe gauche, en fond un tapis en moquette aux motifs viellots, scène du film Why don't you just die.

Why Don’t You Just Die

Avec un peu de retard, on revient le temps d’une critique sur le grand gagnant du PIFFF 2019, l’ovni loufoque Why Don’t You Just Die du russe Kirill Sokolov qui sort en VOD sous l’égide de Wild Side. Meurs, papa, meurs ! Présenté en compétition lors de l’édition 2019 du Paris International Fantastic Film Festival en décembre dernier, Why Don’t You Just Die (Kirill Sokolov, 2020) a conquis les jurés et le public en remportant l’œil […]


Les gangsters du film Les Siffleurs réunis dans un bâtiment désaffecté, des rideaux blancs tombent sur les murs.

Les Siffleurs

Dernier film de la compétition du 72ème festival de Cannes à sortir dans les salles françaises, Les Siffleurs de Corneliu Poremboiu emmène le cinéma roumain prendre le soleil aux Canaries. Il continue cependant de trainer la corruption, un de ses thèmes majeurs, mais avec beaucoup d’audace, et un peu d’humour. Les Siffleurs est à ce titre un grand plaisir cinéphile, en s’inscrivant de manière très ludique dans le genre du film noir. Siffler Là-Haut Sur […]


L'Aeolus fend l'océan, scène du film The Boat.

The Boat

Présenté hors-compétition lors du dernier Etrange Festival et sorti directement en VOD et vidéo il y a quelques jours, The Boat (Winston Azzopardi, 2020) mêle survival marin, film de possession et thriller. Un mélange savoureux qui peine, à la longue, à garder toutes ses saveurs. Faut pas se voilier la face… Il y a de ces films, sur le papier, qui, par leur proposition de fusion improbable des genres, ont de quoi éveiller nos papilles. […]


L'actrice Wu Ke-xi braque sur nous un revolver, face caméra, alors qu'elle se tient au beau milieu d'un salon décoré comme dans les années 70, scène du film Nina Wu.

Nina Wu

Présenté à Un Certain Regard à Cannes en 2019, Nina Wu (Midi Z, 2020) comptait secouer la Croisette avec son sujet provocateur. Brûlot politique sur la domination masculine au cinéma, le réalisateur Midi Z plonge ses personnages et ses spectateurs dans un enfer qui peut exister au-delà de l’écran. L’actrice du Millénaire Ce qui frappe d’abord dans Nina Wu, c’est le jusqu’au-boutisme de son propos. Nina, une jeune taïwanaise, streameuse et aspirante actrice, rêve de […]


L’Homme de la Rue

L’homme de la rue (ou Meet John Doe dans son titre original) est le vingt-cinquième long-métrage de Frank Capra, cinéaste américain de l’âge d’or Hollywoodien et c’est pendant une rétrospective autour de la thématique du travail, dans le cadre du 39ème Festival International du Film D’Amiens, qu’il était rediffusé en salle. Doe it Yourself Si Meet John Doe est sorti en 1941, il ne parle pas directement de ce qui anime les Etats-Unis à ce […]


The Lighthouse 2

Nouvelle figure de proue du cinéma fantastique américain aux côtés d’Ari Aster – Midsommar (2019) et Hérédité (2018) –, de David Robert Mitchell – It Follows (2014) et Under The Silver Lake (2018) – et véritable poule aux œufs d’or du Studio A24, Robert Eggers est de retour sur nos grands écrans trois ans après le succès de son premier brûlot, The Witch (2016). L’occasion rêvée pour nous de vous parler de ce pari osé […]


Jeffrey Bowyer-Chapman dans le film Spiral (critique)

Spiral

Après avoir produit le remarqué What Keeps You Alive (2018), Kurtis David Harder revient en tant que réalisateur avec Spiral, un film d’horreur à la critique sociale, présenté en compétition au PIFFF 2019. Mon voisin le tueur Le réalisateur, scénariste et producteur canadien Kurtis David Harder, grand habitué des festivals, repasse derrière la caméra pour Spiral (2019), un film qui explore les tensions raciales et homophobes dans une petite ville de campagne. Son dernier long […]


Justin Korovkin dans The Nest (critique du film)

The Nest

Seul film italien de la compétition du PIFFF 2019, The Nest de Roberto de Feo mise tout sur l’ambiance au détriment du rythme, ce qui ne l’empêche pas d’être déjà fortement plébiscité. Maman, tu m’étouffes Les organisateurs du PIFFF Cyril Despontin et Fausto Fasulo commencent leur présentation de The Nest (2019) par un constat alarmant : en neuf éditions, ce n’est que le troisième film italien sélectionné en compétition. Y aurait-il pénurie de productions de […]


Djibril Zonga et Damien Bonnard dans le film Les misérables (critique)

Les Misérables 1

A notre surprise, l’événement du moment, estampillé Prix du Jury au Festival de Cannes 2019, n’est pas qu’un film de banlieue mais indéniablement un récit qui emprunte aux cinémas de genres de quoi enflammer son discours politique… Critique des Misérables de Ladj Ly. Les Châtiments Le vide politique du cinéma français. Cette une de septembre 2015, lancée dans les kiosques par les forts vénérables Cahiers du Cinéma, a pu faire du bruit. Il y avait […]