jacques demy


La Belle et la Bête : Journal d’un chef d’oeuvre 1

« L’essentiel est de faire comprendre aux jeunes qui me liront un jour que l’héroïsme est la condition même du poète, que le poète n’est qu’un domestique aux ordres d’une force qui le commande et qu’un véritable domestique n’abandonne pas son maître et l’accompagne jusqu’à l’échafaud. » Le journal du tournage de La Belle et la Bête regorge surtout d’anecdotes « heureuses » et pleines de malice. Notamment celle, bien connue, de Jean Marais déjeunant ses compotes, maquillé en […]


Catriona MacColl, de Lady Oscar à Lady Oscar (partie 2)

Interlude. Le temps de changer de cassette et de manger un morceau de brioche, Catriona en profite pour glisser le nom de Mike Baronas, un réalisateur américain, fan de Fulci, qui a entrepris le projet fou, au début des années 2000, de réaliser le plus grand documentaire jamais fait sur le cinéaste italien. C’est sur ce sujet, justement, que nous attaquons la seconde partie de notre interview, qui tournera plus en discussion, autour de Jacques […]