Festivals


Bliss

Présenté conjointement à L’Etrange Festival de Paris et au Festival du Film Fantastique de Strasbourg, focus sur Bliss (Joe Begos, 2019) véritable trip visuel qui nous choppe à la tête et aux tripes avec sa descente cocaïnée filmée en 16 mm au cœur d’un Los Angeles nocturne. Bad Trip Advisor On le sait, nombre d’artistes aussi anciens que contemporains ont eu recours aux merveilles de la drogue et autres spiritueux pour trouver l’inspiration et créer […]


Scène du film Diner (critique)

Diner

Nombre de fans attendaient Diner avec engouement, promesse de la nipponerie barrée annuelle de l’Étrange Festival. Après les géniaux Sakuran (2007) et Helter Skelter (2012), Mika Ninagawa revient avec son nouveau film pop et acidulé baigné de foodporn, de crise existentielle et d’assassins timbrés. Le cuistot, la belle et les psychopathes Le cinéma japonais a cette particularité de faire fleurir des réalisateurs aussi délirants que bizarres. Si les noms de Sono Sion, Noboru Igushi ou […]


Martin Sheen et Jodie Foster dans La petite fille au bout du chemin (critique)

La petite fille au bout du chemin

Découvert lors de la vingt-cinquième édition de l’Étrange Festival qui s’est tenue comme chaque année au Forum des Images, dans une sublime copie et présentée par Pacôme Thiellement, La petite fille au bout du chemin (Nicolas Gessner, 1976) est peut-être mon seul coup de cœur de ce week-end trop court passé au festival (l’année prochaine je pose des congés !). Bonjour ! C’est le proprio ! Les choix en théorie sont toujours difficiles à faire lors des […]


Imogen Poots et Jesse Eisenberg dans le film Vivarium (critique)

Vivarium

Parmi les grandes thématiques cet Étrange Festival 2019, le home invasion est particulièrement prisé par la compétition, avec notamment l’un des longs-métrages les plus attendus de cette édition : Vivarium, déjà présenté à Cannes à l’occasion de la Semaine de la Critique. L’irlandais Lorcan Finnegan livre un second long métrage aussi hypnotique que troublant. Enfer à louer Un jeune couple à la recherche d’une maison tombe sur une agence pour le moins particulière, aussi étrange […]


Un des démons du film Nekrotronic (critique)

Nekrotronic

Pour son quart de siècle, l’Étrange Festival choisit d’ouvrir les festivités avec Nekrotronic, le dernier délire des fréros geeks Roache-Turner, qui persévèrent dans le film de zombies. Départ sur des chapeaux de roue ou pétard mouillé pour cet étrange anniversaire ? Démon Bidon On les a connus à l’Étrange en 2014 avec Wyrmwood, ils reviennent cette année en l’honneur de la 25ème édition. Si on ne peut aisément les comparer à leurs confrères australiens Spierig (Undead, La […]


1BR

Premier véritable coup de cœur du cru 2019 de la Compétition Internationale de l’Etrange Festival, ce premier long-métrage américain au titre assez énigmatique 1BR surprend par son habilité à mélanger les codes et à faire serrer les dents. C’est quoi le bail ? Si l’activité relative à la programmation riche de cette vingt-cinquième édition de l’Étrange Festival est encore assez timide en nos pages, c’est d’abord parce qu’il demeure compliqué de prendre du recul pour écrire […]


Roubaix, une lumière

Contrairement aux idées reçues, Arnaud Desplechin, le pape contemporain des auteurs français, a toujours été attiré par le cinéma de genre(s) dans des formes plus ou moins contournées voire alambiquées. Abandonnant pour un temps son romanesque sophistiqué, il revient aujourd’hui avec un « vrai » polar, inspiré d’une histoire « vraie », en quête de « vrai » cinéma. Porté par des comédiennes exceptionnelles et après une première partie captivante, Roubaix, une lumière se perd […]


Once Upon a Time… in Hollywood

Quentin Tarantino est probablement l’auteur contemporain dont la sortie d’un nouvel opus génère le plus d’attentes, d’excitation et forcément d’appréhension. Le voir s’attaquer à l’année 1969, qui plus est dans la cité des anges, et donc indubitablement au destin tragique de Sharon Tate, pouvait inquiéter davantage encore. Accueilli tièdement à Cannes, Once Upon a Time … In Hollywood est pourtant un grand film mélancolique, inégal et diablement tordu dont il est bien difficile de définir […]


Traînés sur le Bitume

En France, les meilleurs films de l’année ne sont plus forcément distribués dans les salles. Ce constat honteux se confirme particulièrement en cette année 2019, où les spectateurs hexagonaux devront se contenter de voir sur petit écran des travaux que nous considérons pourtant comme de purs chefs-d’œuvre tels que The Beach Bum (Harmony Korine) ou cet étrange et beau Dragged Across Concrete, qui sort chez nous directement en DVD et Blu-Ray ce 4 août. Soit le […]


Parasite

Il nous aura fallu du temps… Le temps de prendre le pouls des premières réactions publiques après le triomphe cannois, le temps de prendre du recul après tant d’attente et l’inévitable enthousiasme du visionnage dans une salle pleine et trépignante, le temps de replacer ce nouveau long-métrage dans la carrière déjà très riche de son auteur de génie, afin d’en estimer l’importance ou non. C’est donc plusieurs semaines après sa sortie que nous revenons enfin […]


L’empire de la passion

Découvert lors de la sixième édition du Festival de Film de Fesses, le primé à la mise en scène du Festival de Cannes de 1978, L’empire de la passion bouleverse les codes des Kaidan-Eiga, traditionnels films de fantômes japonais. Retour sur l’une des œuvres marquantes du cinéaste japonais Nagisa Oshima. I’m your Venus Le réalisateur japonais Nagisa Oshima est un habitué des scandales. Son cinéma politique et/ou érotique au style inédit l’inscrit dans le courant […]


Under the skin 2

Présenté lors d’une projection événement en Odorama lors du Festival Du Film de Fesses (Paris), Under the skin de Jonathan Glazer, inspiré du livre Sous la peau de Michel Faber, est sorti en 2013, avec Scarlett Johansson dans le rôle principal. Dans ma peau En 2013, en sortant du cinéma, le chef qui règne sur ce webzine – et sur mon cœur huhu – m’a dit texto que je devais faire un article sur ce […]