Jean-Pierre Mocky


La Cité de l’Indicible Peur

La récente disparition du flibustier du cinéma français qu’était Jean-Pierre Mocky nous invite à nous re-pencher sur son œuvre, dense, foisonnante, foutraque mais aussi cohérente politiquement, satirique, corrosive, pamphlétaire, volontiers anar. Si le réalisateur s’est coltiné à bons nombres de genres, ses expéditions sur le terrain du fantastique demeuraient toutefois assez rares. Nous vous avions déjà parlé de Litan, la Cité des Spectres Verts (1982) il convenait aussi de mettre en lumières La Cité de […]


Grandeur et décadence d’un petit commerce de cinéma

Inédit en salles depuis sa diffusion sur TF1 (!) en 1986, Grandeur et décadence d’un petit commerce de cinéma débarque dans les cinémas grâce à Capricci, ou quand Godard déconstruit un roman policier avec une caméra vidéo so 80’s. Grandeur et décadence de Jean-Luc Godard Après que le chiant (au moins la première heure, c’est dire) Le Redoutable a braqué l’actualité cinématographique sur Jean-Luc Godard, c’est au tour d’un projet particulier de ce dernier d’apparaître […]


Litan, La Cité des Spectres Verts 1

Sur Fais Pas Genre vous l’aurez bien compris, nous portons un fort intérêt à la production de cinéma de genre(s) en France ainsi qu’à son histoire. Alors pensez-vous, un film fantastique de Jean-Pierre Mocky on n’allait tout de même pas passer à côté. Litan La Cité des Spectres Verts (Les voleurs de visages pour la distribution vidéo), sorti en 1964, a reçu le prix de la critique au festival d’Avoriaz de 1982 : il fallait […]