alfred hitchcock


James Stewart, belle gueule fragile

Fais Pas Genre chante les louanges de James Stewart en précurseur selon nous de l’art dramatique moderne à Hollywood, à l’occasion de la sortie en combo DVD/Blu-Ray chez Rimini Editions du western Les Affameurs tourné par Anthony Mann, 1952. L’Ange impur La catégorie « beaux-gosses-mais-qui-en-plus-jouent-bien » est bien fournie de nos jours. On peut dire sans trop de mauvaise foi que des gars comme Christian Bale, Matthew McConaughey, Ryan Gosling ne sont pas trop manchots de l’art […]


Hitchcock, les années Selznick

Carlotta Films poursuit sa collection Ultra Collector avec un coffret de quatre films fondateurs dans la carrière d’Alfred Hitchcock, ses premiers aux Etats-Unis avec le producteur David O. Selznick : Rebecca (1940), La Maison du Docteur Edwardes (1945), Les Enchaînés (1946), et Le Procès Paradine (1947). Le désir Alfred Hitchcock signe un juteux contrat en 1938 le liant au producteur indépendant américain David O. Selznick. Il part de sa Grande-Bretagne natale copieusement servi, s’installe en […]


Entretiens avec Brian De Palma (Livre) 1

Carlotta édite un coffret DVD-livre dédié au cinéaste Brian De Palma avec de belles restaurations évidemment, mais aussi en rééditant et mettant à jour un livre d’entretiens passionnant sur lequel Fais Pas Genre se concentre ici. Brian le paria Ces dernières années Carlotta a particulièrement gâté le cinéphile, via des éditions de prestige et autres coffrets parmi lesquels un Hitchcock dont je dévore les restes avant de vous en parler. Alors que l’éditeur vient ou […]


Alfred Hitchcock Presents – Saison 3 1

Elephant Films continue sur sa lancée et complète son ambitieux projet de réédition intégrale des épisodes d’Alfred Hitchcock Presents par un troisième volume, un coffret violet plutôt engageant, avec bonus et frissons à la clé. L’occasion de (re)découvrir une moitié pas si immergée de l’empire hitchcockien. Cadavres sur Canapé On a souvent tendance à oublier qu’il fut un temps où, pour la majorité des gens, Hitchcock n’était pas l’éminent auteur de Vertigo (1958) ou Psycho (1960) mais […]


L’Esprit de Caïn

L’actualité depalmesque des derniers jours est très importante, et ce n’est pas nous qui allons nous en plaindre. Avant de vous parler du beau coffret édité par Carlotta sur Phantom of the Paradise, retour sur le sublime mais maudit L’esprit de Caïn édité par Elephant Films dans deux versions différentes. Grotesque et Sublime Après l’échec du Bûcher des vanités (1990) et avant le sommet L’impasse (1993), Brian de Palma réalisait en 1992 un retour à la pure série […]


Pour un cinéma des vivants 1

Il y a des cinéphiles académiques qui ne jurent que par Orson Welles et Fellini. D’autres qui, plus grand public mais non dénués de culture, préféreront citer Hitchcock et Kubrick. Il y a des cinéphiles franco-français, nostalgiques du cinéma-suicide de la Nouvelle Vague, et qui ne prêchent que par les doux noms de François Truffaut ou d’Eric Rohmer. D’autres, plus avant-gardistes encore, pour qui Tarkovski est le cinéaste ultime. Certains encore, plus transgressifs, adorateurs invétérés […]


The Movie Orgy 3

Petit objet culte au sein de la cinéphilie mondiale, The Movie Orgy c’est ce Saint-Graal que tout amoureux du cinéma essaie de toucher. Comme le dit lui-même Joe Dante, il faudrait distribuer des badges à la sortie I survived The Movie Orgy à tous les courageux complètement fous qui ont tenu l’esprit éveillé durant les quatre heures trente du programme. Plus qu’un film, The Movie Orgy tient plus du happening artistique, puisqu’il n’est qu’une succession d’extraits de films […]