c’est la vie


De Perri à Mara (50 ans de cinéma animalier) 3

En 1958, dans les colonnes du temple Les Cahiers du Cinéma, un certain André Bazin s’excusait auprès des lecteurs d’oser dresser un article sur un film animalier, intitulé Les Aventures de Perri, comme si traiter du cinéma animalier s’apparentait à une faute de goût cinéphilique. Sur Intervista, nous ne nous excuserons pas, car l’équipe entière s’accorde à considérer ce cinéma comme un sous-genre délaissé et pourtant important de l’histoire du cinéma. Toutefois, dresser un parallèle […]