western


Ernest Borgnine et John Derek dans A l'ombre des potences

A l’ombre des potences

Dans la filmographie de Nicholas Ray il y a évidemment Johnny Guitare (1954). Mais le bonhomme a dégainé un autre western ,juste après en 1955, qui n’est pas moins digne d’intérêt comme nous le prouve cette critique d’A l’ombre des potences, en combo DVD/Blu-Ray chez Sidonis Calysta. Tu seras un homme mon fils Dans la tragédie grecque, il y a cet étonnant paradoxe mais qui a fait son preuve depuis des milliers d’années : lorsque nous […]


Le Bandit

Si vous aimez Tenessee Williams mais aussi les westerns, peut-être bien que notre critique du Bandit (Edgar G.Ullmer, 1955), à l’occasion de sa réédition en DVD chez Sidonis Calysta, peut vous intéresser. Un western nommé Bandit Si le western était une personne, dans les années 50 il serait quarantenaire. L’âge réel – le premier western considéré semble être le Vol du grand rapide d’Edwin Stanton Porter & Wallace McCutcheon tourné en 1903 avec son célèbre […]


Manouk Borzakian, du bon côté de l’Apocalypse

Comme à son habitude, Playlist Society enrichit nos réflexions cinéphiles par des ouvrages qui réussissent l’exploit de revendiquer une analyse complexe et riche sans jamais tomber dans le jargonneux et la mise à distance des néophytes. Dans Géographie Zombie, les ruines du capitalisme, le géographe Manouk Borzakian nous offre une grille de lecture passionnante de l’une des figures les plus emblématiques des cinémas de genres, en la passant au tamis d’une étude sociologique et géographique […]


James Stewart, belle gueule fragile

Fais Pas Genre chante les louanges de James Stewart en précurseur selon nous de l’art dramatique moderne à Hollywood, à l’occasion de la sortie en combo DVD/Blu-Ray chez Rimini Editions du western Les Affameurs tourné par Anthony Mann, 1952. L’Ange impur La catégorie « beaux-gosses-mais-qui-en-plus-jouent-bien » est bien fournie de nos jours. On peut dire sans trop de mauvaise foi que des gars comme Christian Bale, Matthew McConaughey, Ryan Gosling ne sont pas trop manchots de l’art […]


L’Étrange Incident 1

Western classique admiré par Clint Eastwood qui l’a placé en référence, L’Étrange Incident de William A. Wellman (1943) est remasterisé et serti en DVD et Blu-Ray chez ESC Distribution. La loi, c’est moi ​Savoir qu’un film fait partie des favoris de Clint Eastwood, qui plus est dans un genre qu’il a contribué à façonner en tant qu’acteur ET cinéaste mérite la curiosité. Et quand ESC Distribution permet de découvrir ladite œuvre en DVD/Blu-Ray, western particulier […]


Le Dernier des Géants

Film testament du “Duke” John Wayne et western différent touchant à la vieillesse douce-amère, Le Dernier des Géants de Don Siegel (1976) est proposé dans un très sympa combo DVD/Blu-Ray par Sidonis Calysta. Retour sur un film gentiment crépusculaire qui marque bel et bien la fin d’une époque et d’un genre. Le chant du cygne Alors que Sergio Leone est à l’honneur à la Cinémathèque Française et avec lui le western spaghetti pour lequel il […]


Femme ou Démon

Sidonis Calysta édite en DVD un western très original qui malgré son grand âge (sorti en 1939) mérite tout à fait le coup d’oeil. Focus sur Femme ou Démon réalisé par George Marshall, avec James Stewart et Marlène Dietrich. Emportés par la foule Y a un truc dont on vous a pas souvent parlé (pour cause) sur Fais Pas Genre, c’est le National Film Registry. La sortie de Femme ou Démon de George Marshall en […]


Les Frères Sisters

Alors qu’on le connaît pour “ses” versions du film policier, c’est au western que Jacques Audiard se frotte. Les Frères Sisters marque en 2018 l’export du bonhomme aux States (même si le film a été tourné en Espagne et que la prod est franco-américaine), pour un genre typiquement outre-Atlantique et pose la question : avoir eu 200 prix en festival implique-t-il de savoir réaliser un bon western ? Le trot pépère vers l’or Ah, Jacques […]


Winchester 73 1

Classique des classiques mais surtout western intimiste et touchant, Winchester 73 d’Anthony Mann est édité en Blu-Ray par Sidonis Calysta avec son remake de 1967. L’occasion de voir James Stewart beau comme jaja en haute résolution. Suis-je le gardien de mon frère ? Lorsqu’on appréhende la rédaction d’un texte sur certains films qualifiés de classique, il peut être difficile de savoir ce que l’on peut en dire de plus. Situation paradoxale, puisqu’un classique est quand […]


La Vengeance aux Deux Visages

Carlotta dégaine une édition ultime de la seule réalisation de Marlon Brando auparavant passée dans l’escarcelle de Sam Peckinpah et Stanley Kubrick (oui, oui) : La Vengeance aux Deux Visages, western intrigant, résolument différent, à la frontière du classique et de ce qui fera l’avant-garde du genre. Une brève histoire du Temps On rabâche, nous autres cinéphiles, les sempiternels exemples. Parlez d’un acteur ou d’une actrice passé(e) derrière la caméra ou qui a toujours été […]