Inédits

Éloignés des salles obscures pour des raisons qui peuvent parfois l’être tout autant, les films de la rubrique Inédits ne sont jamais sortis en salles en France et sont parfois presque introuvables.


Ultrasound

Premier film vu à L’Etrange Festival où il est présenté en Compétition, nous vous parlons du maîtrisé premier long-métrage de Rob Schroeder : “Ultrason”. Un cauchemar Lynchien dont l’esthétique tortueuse et les partis pris radicaux vont, à coup sûr, perturbés les spectateurs qui oseront s’y frotter. 


Une femme avec la peau bleue et une robe rouge hurle debout au milieu de quatre bougies ; elle est toute courbée comme si elle était possédée par un démon ; scène du film The Cursed Lesson.

The Cursed Lesson

Sorti en novembre dernier en Asie, The Cursed Lesson est le cinquième long-métrage du réalisateur Juhn Jai-hong mais seulement le premier de son Kim Ji-han. Hé oui, deux réalisateurs pour un film tout en bipolarité. Les premières critiques affluent rapidement sur les réseaux sociaux dès l’ouverture du festival. Moqué, mal noté, incompris, considéré intriguant mais néanmoins sans queue ni tête, The Cursed Lesson en a sévèrement pris pour son grade tout en attirant tout de même son lot de curieux. Comme nous, par exemple. On a suivi le mouvement, on lui a donné sa chance, et comme beaucoup d’autres, nous sommes restés relativement perplexes tout en se demandant si le film méritait vraiment un tel déchainement.


La jeune Aya chante sur scène avec un micro sur pied, dans le film Aya et la sorcière.

Aya et la Sorcière

Le studio Ghibli, ici sous la houlette du fils d’Hayao Miyazaki, Goro, s’essaye à l’animation 3d pour une adaptation d’un roman de Diana Wynne Jones. Des enfants, des sorcières, de la magie, beaucoup des ingrédients Ghibli sont là, mais il n’est pas sûr que cette nouvelle recette fonctionne… Retour sur cette immense déception, vue dans le cadre du Festival de Gérardmer.


Un homme chauve et à la peau grise, squelettique, se tient debout, intrigué, dans un laboratoire, scène du film Depraved.

Depraved

Disponible depuis le 30 octobre en exclusivité chez notre partenaire Shadowz, Depraved (Larry Fessenden, 2019) transpose le mythe de Frankenstein à l’époque contemporaine, sans pour autant en être une énième adaptation ennuyeuse.


Bill Moseley, Sheri Moon Zombie et Sid Haig posent arme à la main, en tenue de hippies destroy, face à une vielle église abandonnée, derrière eux une colline verte mais sèche, plan du film 3 from Hell.

3 From Hell

Projet improbable quand on se souvient de la fin du précédent opus, 3 From Hell, le nouveau film de Rob Zombie, était pourtant très attendu en tant que suite de deux des meilleurs ouvrages de son auteur, La Maison des 1000 morts et The Devil’s Rejects. Improbable, le film l’est bien, mais pas forcément pour le mieux…


Un visage de gorille caché drrière une matière plastique bleue indéfinissable, plan du film Le seul et unique Ivan.

Le Seul et Unique Ivan

La pandémie n’épargne personne et certainement pas le géant Disney qui se voit contraint de repousser un à un tous les films de ses multiples franchises, ou de les sortir sur sa plateforme de streaming Disney +. Tel a été le cas pour Mulan (Niki Caro, 2020) et très récemment, nous apprenions qu’il en serait de même pour le prochain Pixar, le très attendu Soul (Pete Docter, 2020) qui devrait être disponible en France pour Noël directement sur la plateforme. Le Seul et Unique Ivan n’y a pas échappé non plus. Moins attendu que les autres œuvres citées ci-dessus, le film a fait une sortie discrète sur Disney + courant septembre.On vous dit si ce drame animalier mérite ou non le coup d’oeil.


Une capsule ressemblant à un vaisseau spatial, ouverte et déserte, flotte dans l'espace, plan en noir et blanc du film Last and first men.

Last and First Men

Après une première présentation à la Berlinale au temps de l’Ancien Monde, Last and First Men l’unique long-métrage du regretté Jóhann Jóhannsson a été projeté à l’Etrange Festival en son hommage. Un manifeste apocalyptique envoûtant et énigmatique, brillamment orchestré par le réalisateur-compositeur ; une œuvre intimiste et monumentale entre documentaire et science-fiction, où passé et futur se confondent. Vertigineux.