Shadowz


Les Yeux de Laura Mars   Mise à jour récente !

Deux ans avant “L’Empire contre-attaque” (1980), Irvin Kershner s’est attelé à la réalisation de “Les yeux de Laura Mars” (1978) d’après un scénario de John Carpenter. La plate-forme Shadowz nous permet de (re)découvrir ce film qui sous ses airs de déjà-vu, mérite que l’on s’y attarde pour sa mise en lumière des violences faites aux femmes.

Deux yeux de femme vu en infrarouge dans le film Les Yeux de Laura Mars.

Dans ce qui semble être un hôpital - à l'arrière plan, dans le flou, deux silhouettes portant une blouse blanche - un homme les yeux clos, est touché au niveau du front par un bras et une main ruisselant de sang ; plan du film issu When Evil Lurks.

When Evil Lurks

Le cinquième long-métrage de Demian Rugna a fait sensation au Festival de Gerardmer 2024 où il a raflé le Prix de la critique et le Prix du public. Un triomphe qui, s’il occulte légèrement les quelques petits défauts du film, confirme le talent d’un cinéaste dont on devrait entendre parler à nouveau dans les années à venir. On vous parle enfin du film à l’occasion de sa sortie en salles ce mercredi.


[Carnet de Bord] Grindhouse Paradise • Jours 3 & 4

Parce que mes explorations dans le paradis du genre ne trouvent pas de repos, me voici prête à découvrir de nouveaux spécimens parfois à fourrure, possiblement purulents, souvent indéterminés venant du froid, du désert, parfois du passé voir même de l’espace. Suite et fin de mon compte rendu du Grindhouse Paradise (Toulouse).

Un chien et un chat sont assis dans ce qui semble être un tribunal, plongé dans des ténèbres dont on ne perçoit vaguement que le public derrière, constitué de castors ; scène issu du film Hundred of Beavers projeté au Grindhouse Festival 2024.

Plan rapproché-épaule sur une adolescente qui semble possédée, elle hurle en notre direction, du sang s'écoulant de sa bouche ; la lumière est irréelle, dans les tons roses et bleu ; issu du film A Creature Was Stirring.

A Creature Was Stirring

Ce 29 mars, la plateforme Shadowz sort A Creature Was Stirring (Damien LeVeck, 2023), qui après avoir écumé quelques festivals de genre à travers le monde, part à la conquête d’un public aguerri aux monstruosités déviantes. Car si le film fait la part belle à l’absurde et au grotesque, c’est grâce à sa générosité qu’il fait la différence. Attention les yeux !


Nekromantik 1 & 2

ESC et Shadowz ont frappé un grand coup : après une petite bataille, les deux structures ont enfin réussi à concocter une édition assez ultime du diptyque morbide Nekromantik (1987) et Nekromantik 2 (1991) conçues par le culte mais fort discret Jörg Buttgereit. Entre provocations de série B sans le sou, et objets expérimentaux bousculant franchement le rapport du spectateur aux interdits, on plonge dans ces deux morceaux de chair putride. Amor Mortis En novembre […]

Une jolie femme blonde pose avec une pioche dans l'emplacement d'un cercueil, et nous regarde avec un léger sourire ; scène de Nekromantik 2.

L'acteur Karim Barras allongé sous une lumière rose fluo, les mains en l'air, effrayé, dans le film The Belgian Wave.

The Belgian Wave

L’année 2023 marque les 34 ans d’un fait divers qui a secoué le plat pays : entre 1989 et 1991, des objets volants non identifiés auraient été aperçus dans le ciel belge. Cet événement, connu sous le nom de la “Vague Belge d’ovnis”, bien qu’ayant marqué les esprits, n’avait pas encore inspiré le monde du 7e art. C’est désormais chose faite avec The Belgian Wave (Jérôme Vandewattyne, 2023), qui sort sur Shadowz en ce 24 novembre.