brit horror


In the Earth

Dans la lignée de A Field in England (2013) et Kill List (2011), le britannique Ben Wheatley renoue avec le folk horror. Sous forte influence seventies, il replonge dans l’épouvante psyché pour parler de la mort d’un vieux monde bousculé par une pandémie. Présenter – en première française – en clôture des 10 ans du PIFFF, In The Earth est un petit bijou primitif et généreux qui prend une direction inattendue, pour plonger radicalement dans le pur délire psychotonique. Fortement déconseillé aux épileptiques…

Sur fond de brume et de feuillages épais au sol, la silhouette d'un homme vu de dos, en contre-jour, portant une hache ; plan issu du film In the earth.

Plan rapproché-épaule sur le personnage de Bull qui regarde devant lui soucieux ; à l'arrière-plan les lumières d'une ville de nuit.

Bull

Près de dix ans après sa dernière réalisation, Paul Andrew Williams, scénariste de The Children (Tom Shankland, 2008) et réalisateur de Bienvenue au Cottage (2008) nous revient avec le féroce et brutal Bull (2021), revenge movie violent et cynique au cœur de la campagne anglaise présenté au PIFFF.


[Entretien] Rose Glass, tout feu tout flamme

Après une sortie en salles avortée pour cause de Covid, “Saint Maud” est finalement diffusé ce soir sur Canal+. L’occasion de vous partager enfin notre entretien avec la réalisatrice Rose Glass.

En contre-plongée, l'actrice Morfydd Clark est alalongée sur des escaliers en marbre, les mains sur le visage, comme en souffrance ; plan issu du film Saint Maud de Rose Glass.

Un groupe d'hommes et de femmes vus de dos contemple une haute statue de bois prendre feu sous un ciel de crépuscule, scène du film The Wicker Man.

The Wicker Man

Nous, adeptes de chocs psychédéliques, mordus de l’horreur alternative et d’hystérie complotiste abreuvée aux ambiances païennes, nous ne pouvons qu’apprécier la re-sortie récente par Lost Films du final cut du culte The Wicker Man (Robin Hardy, 1973). Esthétiquement minimaliste dans sa facture et porté par la contre-culture seventies, cet objet nous éclaire toujours aujourd’hui de sa lueur puissante.


Labyrinth 1

Cette mini-série longtemps inédite en France a éveillé notre curiosité car elle est réalisé par Christopher Smith, dont nous vous avions longuement parlé à l’occasion d’un dossier sur le phénomène récent de la Brit Horror. Le papa de Creep et Triangle revient, après son dernier film Black Death, à l’époque médiévale, avec ce thriller efficace mais dans un format qui lui convient peu. Après deux ans, Labirynth a enfin eu droit à une diffusion en France, […]


A Fantastic Fear of Everything

C’est avec A fantastic fear of everything que nous clôturons ce long dossier sur la nouvelle vague de l’horreur britannique, sur une note légère, donc, puisque ce premier film de Crispian Mills joue beaucoup sur les codes de l’épouvante, en employant la vedette du genre : Simon Pegg. Don’t be afraid of the dark Les amateurs de bon rock british connaissent forcément le nom de Crispian Mills, puisque le bonhomme est le frontman de l’excellent groupe […]