vod


Denzel Washington, songeur, est accroupi, dans une église (les bougies brillent en arrière-plan) un petit couteau entre les doigts ; scène du film Equalizer 3

Equalizer 3

Si les genres peuvent avoir tendance à s’enfermer sur eux-mêmes, les franchises sont de vraies camisole de force. Alors qu’adopter un certain style de cinéma offre une variété de socles narratifs familiers et un ensemble de références esthétiques aussi précises et variées, la franchise n’a qu’un seul point de source, qu’un seul objectif : reproduire son succès initial. Quand JCDecaux nous abreuvait cet été d’affiches d’Equalizer 3 (Antoine Fuqua, 2023), on a senti l’arnaque. Le coup de l’acteur d’action bankable vieillissant qui prend 85% de l’affiche pour encore pointer son flingue vers le vide, on nous l’a déjà fait. Mais parce que c’était Denzel, parce que c’était nous, on a quand même attendu la VOD. La voilà qui tombe et ô surprise : c’est plutôt moyen ! L’occasion de revenir un peu sur cette franchise instantanément oubliable aux millions d’entrées, qui aurait pu, mais qui n’a pas.


Blood

Avis aux amateurs de bambins maléfiques assoiffés de sang : Blood, signé Brad Anderson, sort ce 19 Juillet directement en vod et vidéo ! Après les Esther (Jaume Collet-Serra, 2009), La Malédiction (Richard Donner, 1976) et autres Village des Damnés (John Carpenter, 1995), l’idée est encore une fois de nous montrer à quel point les enfants peuvent être terrorisants dès lors qu’il est l’heure de manger ! 


Mario Casas a les yeux fermés, bercé par la musique de ses écouteurs blancs, mais son visage est tâché de marron, évoquant autant du chocolat que des excréments, plan du film Cross the line.

Cross The Line

Les thrillers espagnols ont le vent en poupe en ce moment. Que ce soit sur les plateformes de streaming ou en VOD, les distributeurs ne cessent d’étendre leurs offres espagnoles à coups de thrillers/films d’horreur, et il semblerait que leur chouchou désigné soit justement l’acteur principal de Cross The Line, Mario Casas. Tapez son nom sur Google ou sur Netflix et les suggestions pleuvent : The Invisible Guest (Oriol Paulo, 2016), El Bar (Alex de la Iglesia, 2017), Irrémédiable (Carles Torras, 2020), Chez Moi (David et Alex Pastor, 2020), etc. Autant dire que Wild Side a su flairer la coqueluche, et que l’acteur se montre particulièrement à la hauteur dans ce nouveau film.


Clara enlace les épaules de Danny sur un fond de crépuscule et de forêt, scène du fim Bluebird.

Bluebird

Initialement prévu pour les salles obscures, le premier film du romancier et scénariste Jérémie Guez, intitulé Bluebird et battant pavillon chez The Jokers, s’offre une sortie directement en VOD. Idéal pour ne pas passer à côté de ce faux revenge movie mais vrai thriller.


Dans son bureau, Freud prend des notes, assis sur son fauteuil, à côté du divan sur lequel Dracula est allongé en lévitation, scène du film Therapy for a vampire.

Therapy for a vampire

Les copains de Outbuster proposent une charmante comédie d’horreur, parfaitement dosée, mêlant Dracula et Sigmund Freud : critique de Therapy for a vampire (David Ruehm, 2015), signe de la bonne santé d’un certain cinéma germanique.


Pinocchio et la Fée Bleue se sourient, assis sur un petit banc dans un parc, scène du film de Matteo Garrone pour notre critique.

Pinocchio

Nous avions eu la chance de le voir sur grand écran au Festival Italien de Nantes, et nous sommes des privilégiés. Victime collatérale de la crise du covid-19, l’adaptation de Pinocchio de Matteo Garrone ne connaitra pas de sortie en salles en France puisqu’il débarque directement ce jour sur Amazon Prime. Une vraie tête de bois Initialement prévue pour une sortie sur les écrans français le 18 mars dernier, l’adaptation Pinocchio de Matteo Garrone fait […]