simon pegg


Ready Player One 2

A peine neuf semaines après la sortie du magnifique Pentagon Papers, l’inépuisable et plus que jamais génial Steven Spielberg revient à la science fiction avec le très attendu et en même temps redouté Ready Player One. Adaptation d’un best-seller narrant les aventures d’un jeune garçon dans un univers parallèle en Réalité Virtuelle nommé « l’oasis », seule échappatoire à un monde futuriste dévasté. Salué presque unanimement à sa sortie, il voit naître contre lui finalement quelques voix discordantes. […]


Cadavres à la Pelle

Il aura fallu douze ans à John Landis pour retrouver ce terrain conquis puis abandonné qu’est le cinéma. L’argument : deux criminels pilleurs de tombes dans l’Edimbourg du 19ème siècle. Si sur le papier l’idée semble en phase avec l’univers et l’humour noir de Landis, le résultat ne marque pas pour autant un retour triomphant et si attendu du réalisateur. Creuse encore John ! 1998 marqua Susan’s Plan, dernière comédie (ratée) avant une longue traversée du désert […]


Le dernier pub avant la fin du monde 1

On l’attendait avec impatience, ce nouvel et dernier épisode de la Three Flavours Cornetto Trilogy, huit ans après Hot Fuzz. Pour l’occasion, Edgar Wright a réuni tout le beau monde qui faisait le bonheur des deux opus précédents, a ajouté quelques nouvelles têtes, mais le résultat est bien en deçà des attentes. Blue Bloods Gary King, le roi Gary, n’a jamais vraiment grandi. Il approche de la quarantaine, et alors que tous ses anciens potes […]


A Fantastic Fear of Everything

C’est avec A fantastic fear of everything que nous clôturons ce long dossier sur la nouvelle vague de l’horreur britannique, sur une note légère, donc, puisque ce premier film de Crispian Mills joue beaucoup sur les codes de l’épouvante, en employant la vedette du genre : Simon Pegg. Don’t be afraid of the dark Les amateurs de bon rock british connaissent forcément le nom de Crispian Mills, puisque le bonhomme est le frontman de l’excellent groupe […]


Shaun of the Dead 5

Inutile de présenter Shaun of the Dead, la « comédie romantique avec des zombies » qui a révélé au monde entier le tandem Nick Frost/Simon Pegg. Sorti un an et demi après l’incursion de Danny Boyle dans le domaine du film de zombies, le film d’Edgar Wright est bien loin des parodies de film d’horreur qui étaient encore servies à l’époque et a connu le succès public et critique que l’on sait tous à travers le monde. […]