Calvin Roy


A propos de Calvin Roy

En plus de sa (quasi) obsession pour les sorcières, Calvin s’envoie régulièrement David Lynch & Alejandro Jodorowsky en intraveineuse. Biberonné à Star Gate/Wars, au Cinquième Élément et au cinéma de Spielberg, il a les yeux tournés vers les étoiles. Sa déesse est Roberta Findlay, réalisatrice de films d’exploitation parfois porno, parfois ultra-violents. Irrévérencieux, il prend un malin plaisir à partager son mauvais goût, une tasse de thé entre les mains.


La vampire du film A girl walks alone at night (crirtique)

A Girl Walks Home Alone At Night

Avec A Girl Walks Home Alone At Night (2014), Ana Lily Amirpour signe un western horrifique iranien tourné en noir et blanc, racontant l’errance d’une vampiresse queer à skate-board. Rien que ça. Un récit envoutant, engagé et absolument saisissant, d’une beauté à couper le souffle. Vampire contre-attaque Arash, jeune homme solitaire et mutique, vit dans la petite ville pétrolière de Bad City où le crime règne en maître et où foreuses et usines fumantes dominent […]


Faux Batman contre les méchants du film Jesus Shows You The Way To The Highway (critique)

Jesus Shows You The Way To The Highway

Très difficile de mettre des mots sur un film aussi fou. A la croisée du cinéma d’espionnage et de la science-fiction rétro-futuriste, l’absurdité règne en maître dans Jesus Shows You The Way To The Highway (Miguel Llansó, 2019). Œuvre sans pareilles, il s’agit tout simplement du film le plus barré du Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg, et même au-delà. Bon… Par où commencer ? Opération Xanadu Déjà dans Crumbs, son premier long-métrage (2015), Miguel […]


Christian Volckman, l’acharné créateur

Nouveaux propriétaires d’une étrange demeure, Kate et Matt découvrent une pièce secrète leur offrant absolument tout ce qu’ils désirent. Ils s’abandonnent alors à tous les plaisirs orgiaques accordés par la Chambre d’abondance, leur donnant même la possibilité d’obtenir ce qu’ils convoitent le plus au monde… Le Jardin d’Eden se transforme alors en Enfer. Lauréat du prix du public au Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg et présenté un peu plus tôt à L’Etrange Festival, […]


Portrait de Dawn Luebbe et Jocelyn DeBoer (interview)

Dawn Luebbe & Jocelyn DeBoer, du goût et des couleurs

« Si tu as voulu nous voir, c’est soit que tu as adoré le film, soit que tu étais très confus… » ont plaisanté Dawn Luebbe et Jocelyn DeBoer en nous recevant. Aux commandes du génial Greener Grass (2019) dans lequel elles tiennent également les rôles principaux, elles dressent un portrait satirique des banlieues américaines, à l’humour absurde irrésistible, à l’esthétique rose bonbon et aux sourires carnassiers…Présentes au Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg, elles ont […]


Une victime du crocodile du film The Pool (critique)

The Pool

Présenté en séance de minuit au Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg, The Pool (Ping Lumpraploeng, 2019) est un film de crocodile thaïlandais pour le moins étonnant. Huis-clos improbable et jubilatoire mais moralement abject, le long-métrage nous laisse le cul entre deux chaises. La Loi de Murphy Bien sûr, tout le monde connaît la sharksploitation et les merveilleux films de requins qui en ont découlé, tels qu’Avalanche Sharks (Scott Wheeler, 2013) ou encore Sharktopus […]


Portrait du réalisateur Fabrice du Welz (interview)

Fabrice du Welz, à bras-le-corps

Paul, jeune adolescent solitaire, rencontre Gloria, patiente d’une clinique psychiatrique. Pris d’amour pour la jeune fille, il s’enfuit avec elle, loin de tout, pour vivre une errance au fil de l’eau, une errance (des)enchantée où la plus grande laideur cohabite avec une beauté solaire à couper le souffle. D’une sincérité terrassante, Adoration (2020) est une œuvre suspendue dans le temps, troublante et hypnotique, lorgnant entre le conte de fée et le réalisme poétique. Lors de […]


Portrait d'Eric Cherriere réalisateur de Ni Dieux ni Maîtres (interview, critique)

Eric Cherrière, d’ici et d’ailleurs

1215, royaume de France. Après avoir sauvé la vie de la jeune Laure, un mystérieux étranger est accueilli au sein d’un petit village où règne le cruel Seigneur Ocam. Celui-ci enlève alors la jeune fille pour exercer son “droit de cuissage”. L’Etranger et une poignée de villageois ont jusqu’à la tombée du jour pour la délivrer…Présenté à l’Étrange Festival à Paris et au Festival du Film Fantastique de Strasbourg, Ni Dieux Ni Maîtres (Éric Cherrière, […]


Seth Ickerman, à travers l’univers

Venu à Strasbourg dans le cadre du Festival Européen du Film Fantastique pour présenter Blood Machines (Seth Ickerman, 2019), nous nous sommes entretenus avec le duo Seth Ickerman, composé de Savitri Joly-Gonfard et Raphaël Hernandez, les deux réalisateurs étant accompagnés de leur producteur, Alexis Perrin. Premier space-opéra sous acide réalisé en France, d’une générosité sans borne, le film est un spectacle jouissif et hallucinant, un voyage sidérant à travers l’Espace, tout en proposant des pistes […]


J’ai perdu mon corps

Après un couronnement à Cannes puis à Annecy, J’ai perdu mon corps (Jérémy Clapin, 2019) continue sa tournée des festivals en passant par le Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg, où il remporte à nouveau le prix du meilleur film de sa catégorie, ex-aequo avec Away (Gints Zilbalodis, 2019). Racontant l’épopée épique d’une main orpheline traversant vents et marées pour retrouver son propriétaire, le long-métrage” est un chef d’œuvre de cinéma par sa sincérité […]


Gints Zilbalodis, en solitaire

A seulement 25 ans, Gints Zilbalodis signe son premier long-métrage totalement seul. A la fois réalisateur, scénariste, animateur, monteur, compositeur, ingénieur du son… La dévotion du cinéaste letton s’est avérée payante : il a remporté le prix du meilleur film de sa catégorie au Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg, ex-aequo avec J’ai perdu mon corps (Jérémy Clapin, 2019). Away (Gints Zilbalodis, 2019) raconte l’épopée d’un jeune garçon coincé sur une île déserte. Traversant […]


Jesters : The Game Changers

Nouvelle proposition audacieuse du cinéma sud-coréen, Jesters: The Game Changers (Kim Joo-ho, 2019) est une comédie inventive habitée d’une énergie contagieuse. Découvert au Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg, le film explore le passé tyrannique de la Corée du XVème siècle et propose une réflexion sur la manipulation par l’image à l’ère du numérique… Bouffons et Buddhas Une mise en contexte s’impose : 1453, sous la dynastie Joseon en Corée. Alors qu’un jeune roi de […]


Le couple Judtich Chemla et Thimotée Robart dans le film Vif Argent (critique)

Vif-Argent

Décidément, 2019 se révèle être une riche année pour le cinéma de genre(s) français. Après – entre autres – Jessica Forever (Jonathan Vinel et Caroline Poggi, 2019) et ses « Orphelins », Zombi Child (Bertrand Bonello, 2019) et son culte vaudou ou encore Les Particules (Blaise Harrison, 2019) et ses phénomènes physiques extraordinaires, voici venir Vif-Argent. Première fiction de Stéphane Batut qui réinvente le film de fantômes par son audace poétique et esthétique.  Le Crépuscule […]