Calvin Roy


A propos de Calvin Roy

En plus de sa (quasi) obsession pour les sorcières, Calvin s’envoie régulièrement David Lynch & Alejandro Jodorowsky en intraveineuse. Biberonné à Star Gate/Wars, au Cinquième Élément et au cinéma de Spielberg, il a les yeux tournés vers les étoiles. Sa déesse est Roberta Findlay, réalisatrice de films d’exploitation parfois porno, parfois ultra-violents. Irrévérencieux, il prend un malin plaisir à partager son mauvais goût, une tasse de thé entre les mains.


Face à la nuit

Réalisé par le méconnu Wi-ding Ho, cinéaste taïwanais né en Malaisie, Face à la nuit est une œuvre implacable et crépusculaire, dans laquelle le spectateur plonge dans les abysses de Taipei, une ville où le soleil ne semble jamais se lever. Lorgnant à la fois sur la science-fiction, le film noir et le mélodrame, ce Face à la nuit est hybride et déroutant, inattendu et sans concession racontant trois nuits clés dans la vie d’un […]


Jessica Forever

Avec Jessica Forever, les cinéastes Caroline Poggi et Jonathan Vinel, dans la droite lignée de Bertrand Mandico et Yann Gonzalez, s’insèrent brillamment dans une nouvelle génération de cinéastes français ; une génération de sales gosses qui ose s’affranchir de l’étroit carcan du drame élitiste et de la comédie raciste, qui ose proposer un regard singulier sur le monde, envers et contre tous. La Villa des cœurs brisés Crépuscule. Une calme banlieue pavillonnaire. Une maison proprette. Soudain, […]