dead end


Promotheus: Commando Stellaire 2

Ce petit film indé sorti directement sur le marché de la vidéo, dénommé Hunter Prey a été renommé par les distributeurs français Promotheus: Commando Stellaire, bien évidemment parce qu’il est mauvais, et que la forte probabilité que le Prometheus de Ridley Scott soit un chef d’oeuvre, entraînera éminemment la confusion des acheteurs dans quelques mois : “Bon dieu de bordel, c’est quoi cette merde, c’est pas la pure tuerie de SF que j’ai vu au cinéma […]