film d’horreur


Un individu face à une échelle d'égouts, dont le visage est recouvert par une masse monstrueuse rose, scène du film Mercy Black.

Mercy Black

Sorti directement sur Netflix outre-atlantique, la nouvelle production d’horreur indépendante estampillée Blumhouse, Mercy Black (Owen Egerton, 2020) sort chez nous sur Shadowz, la toute nouvelle plateforme de SVOD spécialement dédiée aux cinémas d’horreur et fantastique et dont nous sommes partenaires. A cette occasion, retour sur ce film qui répond parfaitement au cahier des charges habituel des productions Jason Blum.


Waxwork 1

La nouvelle salve de sorties du Chat qui Fume met à l’honneur le cinéma d’horreur américain avec trois titres réunis sous le label « Exploitation américaine ». Focus sur l’un d’entre eux, Waxwork (1988), premier long-métrage de Anthony Hickox. Poupée de Cire, Poupée de Sang Si son nom vous dit peu de choses, ce n’est pas parce qu’Anthony Hickox est l’homme d’un seul film, mais parce qu’il a longtemps été cantonné à la réalisation de séries B […]


Brightburn : L’Enfant du Mal

Les super-héros sont partout ! Depuis plus de dix ans, le box-office mondial ainsi que nos salles de cinéma sont envahies par les films Marvel. Hormis Warner/DC qui peine à faire front, il n’existe que très peu d’alternatives à ces deux « cinematic universe ». C’est dans ce contexte que James Gunn nous propose Brightburn, L’Enfant du mal. Une relecture horrifique de l’une des plus célèbres origin story d’un super-héros que le réalisateur de Horribilis (2006) et […]


Action ou Vérité 1

Dans le cinéma qui fait pas genre, il y a des films d’horreur et des films qui font peur. Action ou Vérité ne représente aucune de ses deux catégories. D’ailleurs, il ne représente rien. Explications plus bas. Sourire en coin Dernier rejeton en date des studios Blumhouse – du nom de Jason Blum, producteur de moult réalisations horrifiques à budgets serrés mais aux gains importants comme les sagas très connues Paranormal Activity (Oren Peli, 2007), Insidious […]