superman


Aquaman

Faisant suite à une première tentative de s’éloigner de son univers partagé avec l’inégal mais sympathique Wonder Woman (Patty Jenkins, 2017), c’est au tour d’Aquaman de voir paraître son propre long-métrage. Le talentueux James Wan en profite pour s’essayer au genre du super héros, mais pas que … Sur la vague Après les échecs successifs de ses films phares Batman v. Superman : L’aube de la Justice  (Zack Snyder, 2016) puis Justice League (Zack Snyder/Joss Whedon, 2017), […]


Lego Batman, le film

Après l’incroyable inventivité et drôlerie de La Grande Aventure Lego on attendait beaucoup de ce premier spin-off consacré au super-héros qui fait pas genre avec sa grosse voix et ses tenues de latex noir. DC Comique En 2014, le duo Phil Lord et Chris Miller créait la surprise avec La Grande Aventure Lego, surpassant l’étiquette qu’on aurait pu lui affubler, celui d’un gigantesque placement de produit. Le film dévoilait finalement une magnifique ode à l’imagination […]


Superman (Cartoon)

Comme si vous n’aviez pas assez eu de super-héros ces temps-ci, Elephant Films ressort aussi de vieux morceaux comme l’intégrale des cartoons Superman des frères Fleischer. Retour sur un dessin animé aussi convenu qu’atypique. God Bless America « Superman c’est un monsieur tout musclé qui porte un slip et une cape alors qu’il n’en a pas besoin parce qu’il vient d’une autre planète et du coup il est plus fort que nous sur la Terre. » Cette introduction […]


The Movie Orgy 3

Petit objet culte au sein de la cinéphilie mondiale, The Movie Orgy c’est ce Saint-Graal que tout amoureux du cinéma essaie de toucher. Comme le dit lui-même Joe Dante, il faudrait distribuer des badges à la sortie I survived The Movie Orgy à tous les courageux complètement fous qui ont tenu l’esprit éveillé durant les quatre heures trente du programme. Plus qu’un film, The Movie Orgy tient plus du happening artistique, puisqu’il n’est qu’une succession d’extraits de films […]


Promotheus: Commando Stellaire 2

Ce petit film indé sorti directement sur le marché de la vidéo, dénommé Hunter Prey a été renommé par les distributeurs français Promotheus: Commando Stellaire, bien évidemment parce qu’il est mauvais, et que la forte probabilité que le Prometheus de Ridley Scott soit un chef d’oeuvre, entraînera éminemment la confusion des acheteurs dans quelques mois : “Bon dieu de bordel, c’est quoi cette merde, c’est pas la pure tuerie de SF que j’ai vu au cinéma […]