cinema hong-kongais


Tsui Hark, cinéaste en mouvement 2/4

Deuxième partie de notre analyse de l’œuvre de Tsui Hark (Partie 1, Vague à l’Arme). Après des débuts nihilistes à la fin des années 1970, tant au niveau des longs-métrages que de son succès, Tsui Hark décide de passer à une période plus lumineuse. Peut-être que toutes ses pulsions mortifères ont été à jamais exorcisées dans sa Trilogie du Chaos… Partie II : Mainmise sur Hong-Kong Après les échecs au box-office rencontrés, Tsui Hark rejoint […]


Tsui Hark, cinéaste en mouvement 1/4

“Au commencement, il y avait le néant. Tout était noir comme le jais. Le responsable était insatisfait. Alors, il y a eu la lumière. […] Le sixième jour, il créa l’homme. Fort imparfait. Puis la femme. Il pensa qu’ils pouvaient coexister. Mais il eût tort. En fait, cette combinaison était ingouvernable. Le septième jour, il se reposa. Mais il dût tout recommencer.” Par ces paroles débutent Time & Tide (Tsui Hark, 2000). Elles sont dictées […]


Le mignon bébé monstre Wuba dans les bras d'une femme, il est blanc avec une touffe de cheveux verts, et des oreilles pointues.

Chasseur de Monstres

Parmi les plus gros succès au box-office chinois, le film familial Chasseur de monstres (Raman Hui, 2015) et sa suite Chasseur de monstres 2 (Raman Hui, 2018), disponibles sur la plateforme Outbuster, constituent un curieux mélange d’animation 3D, arts martiaux et humour loufoque. Retour sur le premier volet sorti en 2015. Il faut sauver bébé À la recherche d’un divertissement familial loin des habituelles créations Disney, Pixar ou Dreamworks ? Pourquoi pas vous tourner vers […]


Office

Carlotta Films distribue le dernier bébé de Johnnie To, sous forme d’une comédie musicale satire du business : Office…Fais Pas Genre vous livre sa critique en mi bémol majeur dièse (?). La crise en chantant Johnnie To pour la France et votre serviteur lui-même jusqu’à ce qu’il fouille un peu, c’est un des monsieurs polars hong-kongais. Surtout la trilogie Election et Breaking News, dont le plan-séquence d’ouverture a marqué les esprits et doit être montré […]