bruce lee


Chow Yun-Fat allume son cigare avec un billet d'un dollar dans le Syndicat du crime.

Nathalie Bittinger, dictionnaire des cinémas chinois

De Bruce Lee à l’Opéra de Pékin en passant par 2046 (Wong Kar-wai, 2004), le Dictionnaire des cinémas chinois relève le défi titanesque d’explorer les cinémas chinois, hongkongais et taïwanais. Rigoureux et accessible, l’ouvrage propose aussi bien des biographies que des analyses d’œuvres mais aussi des entrées thématiques ou historiques. L’occasion pour nous de nous entretenir avec Nathalie Bittinger, directrice du dictionnaire, pour examiner les liens entre la Chine et le cinéma de genre(s). Made […]


Once Upon a Time… in Hollywood 4

Quentin Tarantino est probablement l’auteur contemporain dont la sortie d’un nouvel opus génère le plus d’attentes, d’excitation et forcément d’appréhension. Le voir s’attaquer à l’année 1969, qui plus est dans la cité des anges, et donc indubitablement au destin tragique de Sharon Tate, pouvait inquiéter davantage encore. Accueilli tièdement à Cannes, Once Upon a Time … In Hollywood est pourtant un grand film mélancolique, inégal et diablement tordu dont il est bien difficile de définir […]


Jackie Chan, le burlesque en action 4

La sortie  aujourd’hui de The Foreigner de Martin Campbell (Casino Royale, Le Masque de Zorro) nous donne l’occasion de revenir sur la carrière de son interprète principal : Jackie Chan ! Jackie Chan, maître de la tarte à la crème « Tout le monde connaît mon nom, personne n’a vu mes films ». Cette citation caustique de Jean-Luc Godard peut très bien se référer à la personne qui nous intéresse aujourd’hui, Jackie Chan. Effectivement, cet artiste multi-facettes (acteur, scénariste, […]


I Am Bruce Lee

Elephant Films a récemment porté à notre connaissance un documentaire télévisuel (et ça se sent) sur l’immortel Bruce Lee, intitulé « I Am Bruce Lee ». Retour sur l’édition DVD de ce docu vivant s’il en est. Bruce tout puissant Je ne vais pas ajouter une couche sur le vernis brucelee-ien, même si comme une majorité de petits garçons, j’y suis moi aussi allé de mon admiration et de mes hurlements en imitation, et même si comme tous […]