La vampire du film A girl walks alone at night (crirtique)

A Girl Walks Home Alone At Night

Avec A Girl Walks Home Alone At Night (2014), Ana Lily Amirpour signe un western horrifique iranien tourné en noir et blanc, racontant l’errance d’une vampiresse queer à skate-board. Rien que ça. Un récit envoutant, engagé et absolument saisissant, d’une beauté à couper le souffle. Vampire contre-attaque Arash, jeune homme solitaire et mutique, vit dans la petite ville pétrolière de Bad City où le crime règne en maître et où foreuses et usines fumantes dominent […]


Les trois policiers du film A couteaux tirés (critique)

À Couteaux Tirés

Mais qui a assassiné le célèbre écrivain Harlan Thrombrey ? Est-ce la belle-fille fauchée dans la chambre avec le chandelier ? La bonne dans le grenier avec la morphine ? Le fils éditeur dans le salon avec le poignard ? Rian Johnson nous sort sa plus belle boîte de Cluedo pour un film-mystère un poil vintage de plus de deux heures. Et deux heures, c’est très long quand on n’a pas grand-chose à raconter, et que le dénouement […]


Johnny Depp dans le film Sleepy Hollow (critique)

Sleepy Hollow

Alors que son projet Superman Lives reste sur les rotules, Paramount propose à Tim Burton de réaliser Sleepy Hollow, la légende du cavalier sans tête (1999), d’après un scénario de Kevin Yagher, connu pour ses maquillages et effets spéciaux, et Andrew Kevin Walker, auteur de Se7en (David Fincher, 1995). Après la déception d’un projet avorté, le réalisateur californien semble trouver l’histoire idéale pour relancer sa fibre artistique. Encore faut-il savoir garder la tête sur les […]


Les mariés du film Les Noces Funèbres (critique)

Les Noces Funèbres

Entre Charlie et la chocolaterie (Tim Burton, 2005) et Sweeney Todd : le diabolique barbier de Fleet Street (Tim Burton, 2007), le réalisateur le plus gothique d’Hollywood nous avait offert Les Noces Funèbres (2006), véritable premier long-métrage en stop-motion qu’il signa en tant que réalisateur. Pour cela, il s’entoure de ses plus fidèles collaborateurs et livre une histoire dont il est le seul à posséder le secret, entre cauchemars sanglants et douces rêveries amoureuses. Les Autres […]


Angelina Jolie est Maléfique (critique)

Maléfique 2 : Le Pouvoir du Mal

Cinq ans après la sortie de Maléfique (Robert Stromberg, 2014) , la sorcière de Disney revient sur grand écran dans Maléfique : Le Pouvoir du mal (Joachim Rønning, 2019) un film bien plus guerrier qu’il n’y parait. Une méchante pas si méchante Il y a cinq ans, la sorcière la plus iconique de Disney débarquait pour la première fois en prises de vues réelles au cinéma dans Maléfique (Robert Stromberg, 2014). Incarnée par Angelina Jolie, le […]


Le futur Joker dans les loges de son spectacle (critique)

Joker 1

Plusieurs semaines après la sortie en salles événement de Joker (Todd Phillips, 2019), précédée d’une attente peut-être un peu trop disproportionnée – comme toujours – on a assisté, ça et là, à de véritables joutes entre les conquis et les sceptiques. Chez Fais pas Genre ! dans ces cas-là, on laisse le temps faire son œuvre, calmer les ardeurs. On outrepasse l’opportunisme des clics faciles et de la course aux premiers arrivés. On observe, on écoute, […]


Faux Batman contre les méchants du film Jesus Shows You The Way To The Highway (critique)

Jesus Shows You The Way To The Highway

Très difficile de mettre des mots sur un film aussi fou. A la croisée du cinéma d’espionnage et de la science-fiction rétro-futuriste, l’absurdité règne en maître dans Jesus Shows You The Way To The Highway (Miguel Llansó, 2019). Œuvre sans pareilles, il s’agit tout simplement du film le plus barré du Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg, et même au-delà. Bon… Par où commencer ? Opération Xanadu Déjà dans Crumbs, son premier long-métrage (2015), Miguel […]


Scooby-Doo

Après plusieurs séries et téléfilms animés, Scooby-Doo et toute la bande de Mistery Inc. débarquaient au cinéma en 2002, dans une adaptation signée Raja Gosnell. Le défi était alors de taille : réaliser une production live-action dont les effets spéciaux s’occuperaient de prendre en charge la magie qui jusqu’alors était accomplie par l’animation elle-même. Adaptation fidèle du matériau d’origine ou trahison impardonnable ? Le mystère reste entier, et ce sera au spectateur-critique de trancher… Un […]


Lupita Nyong'o ensanglantée dans le film Little Monsters (critique)

Little Monsters

Avant une sortie VOD, Little Monsters s’offrait une séance unique dans les cinémas CGR le 18 octobre dernier, pour les détenteurs de sa carte fidélité. Deuxième long-métrage de Abe Forsythe, après un Down Under (2016) acclamé par la critique, Little Monsters s’attaque au cinéma de genre et plus particulièrement à celui des films de zombies, en mêlant l’horreur à l’humour. Lupita Nyong’o avec un ukulélé qui chante du Taylor Swift, vraiment ? Allô maman, ici […]


Le bolide Christine en feu (critique du film)

Christine

Carlotta offre à l’un des films les plus fascinant de John Carpenter, Christine (1983), l’occasion de rejoindre sa collection prestigieuse de coffrets « ultra-collector ». Soit, et de très loin, ce qui se fait de mieux en terme d’édition vidéo aujourd’hui. I’m addicted to you, Don’t you know that you’re toxic ? Au sortir de l’insuccès critique et public de The Thing (1982) – ce qui aujourd’hui apparaît comme une hérésie – difficile pour John Carpenter […]


Christian Volckman, l’acharné créateur

Nouveaux propriétaires d’une étrange demeure, Kate et Matt découvrent une pièce secrète leur offrant absolument tout ce qu’ils désirent. Ils s’abandonnent alors à tous les plaisirs orgiaques accordés par la Chambre d’abondance, leur donnant même la possibilité d’obtenir ce qu’ils convoitent le plus au monde… Le Jardin d’Eden se transforme alors en Enfer. Lauréat du prix du public au Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg et présenté un peu plus tôt à L’Etrange Festival, […]


Klaus Kinski et Maria Schneider dans le film Haine (critique)

Haine

Jusqu’alors inédit en DVD et Blu-Ray, Le Chat qui Fume offre une édition incontournable au film Haine (Dominique Goult, 1980) s’ajoutant à sa collection de films de genres français que l’éditeur propose de faire redécouvrir. Visages, Villages Réalisateur de films pornographiques dans les années 70’s, sous le pseudonyme de Richard Stephen, Dominique Goult est l’homme d’un seule production dite « traditionnelle ». Malgré qu’il soit un quasi-anonyme au moment de réaliser Haine en 1980, le […]