indien


Scalps

En 1987, l’âge d’or du western Spaghetti est déjà passé depuis des années. Sergio Leone a déjà réalisé son ultime film, et même Sergio Corbucci est lui aussi en bout de course. C’est pourtant cette année-là que le duo Bruno Mattei et Claudio Fragasso, vont tenter de ressusciter le genre avec “Bianco Apache” puis “Scalps”. Une résurrection à la Frankenstein tant on en voit les pièces, les cicatrices, les raccords et les coutures, et dont le résultat final, parfois horrifique, parfois impressionnant, parfois pathétique, parfois les trois, vaut nettement le coup d’œil.

L'actrice Mapi Galan, en Amerindienne, et l'acteur Vassili Karis en cow-boy se cachent derrière une roche montagneuse, sous un soleil lourd dans le film Scalps.

Bone Tomahawk

Trainés sur le bitume s’était forgé chez certains de nos rédacteurs une place de choix parmi leurs Films qui n’ont pas fait genre de 2019. Il était pourtant loin d’être le coup d’essai de son réalisateur Craig S. Zahler. Parce qu’on l’aime bien, et Halloween oblige, on ne résiste pas à l’envie de vous parler de son premier long-métrage : le western épouvantable – dans le meilleur sens du terme – Bone Tomahawk.


Willie Boy

Deuxième long-métrage de Abraham Polonsky, Willie Boy trouve une nouvelle vie dans un combo DVD/Blu-Ray, édité par Sidonis Calysta. Robert Redford tient le rôle principal de cette histoire moderne où la seule action sera la traque d’un amérindien en fuite. Bien plus connu des cinéphiles avertis que du grand public, nous avons désormais tous l’occasion de (re)découvrir Willie Boy. Un indien dans la ville Tout commence avec un retour, celui de Willie Boy dans sa […]

Portrait de Robert Redford dans le film Willie Boy, la main contre un rocher et le regard tourné vers la gauche sous un soleil de plomb.

Le Grand Soir 3

Après s’être fait remarquer avec leur humour noir et gras, made in Groland, et leur faculté à inventer des road movies grotesques politico-sociaux, le duo Délépine et Kervern revient avec ce Grand Soir qui sédentarise leur caméra dans une zone commerciale péri-urbaine. Quid de ce film, qui pourrait bien être l’aube d’un renouveau du cinéma de ces deux comparses? Les Cowboys et les Indiens Depuis leur premier long-métrage Aaltra (2004) le duo Benoît Délépine / […]