[TOP10] Les Films qui n’ont pas fait genre en 2020


Une nouvelle année qui commence c’est surtout l’occasion de regarder en arrière pour livrer les habituels TOP10 et désigner le film qui « fait pas genre » de l’année. Chacun des rédacteurs a dû choisir les 10 films qui, pour lui, “n’ont pas fait genre” en 2020 parmi ceux qui répondent aux critères de notre ligne éditoriale, et seulement ceux-là. Inutile de le préciser que cette année 2020 a été une année très particulière : une offre de films largement égratignée par les fermetures, encore plus pour ce qui concerne les cinémas de genres qui nous intéressent en ces lieux. On note une pauvreté abyssale du côté des cinémas fantastiques, de science-fictions et horrifiques, qui se taillaient pourtant toujours quelques places de choix dans notre classement. Aussi, il convient surement de préciser que faire un TOP10 en cette année, a parfois été très compliqué pour nos rédacteurs et rédactrices, ce qui nous a d’ailleurs amené à revoir notre méthode, en acceptant que certains choisissent moins de films pour éviter un effet “remplissage”. Reste que les dix films sélectionnés témoignent d’une certaine vitalité, d’un certain éclectisme des cinémas de genres, et rappelle s’il le faut, que le cinéma, le grand, a bel et bien survécu à cette année maudite. Débarqué en fin d’année, sur le fil, et dans des circonstances particulières et regrettables, le Soul de Pixar a largement mis d’accord nos rédacteurs.trices, tant il nous a semblé que tout en lui – son sujet, son humeur, sa morale, la polémique autour de sa (non)sortie – traduisait l’état d’esprit, les inquiétudes, les conclusions de cette année 2020. Il succède donc à Parasite, comme “film qui fait pas genre de l’année 2020”.

Côté série, après un couronnent en 2018 avec The Haunting of Hill House c’est sa “suite” qui l’emporte cette année avec The Haunting of Bly Manor largement plébiscitée, talonnée par la saison 3 de la série de science-fiction allemande Dark, dont c’est la deuxième nomination dans nos tops après une deuxième saison déjà saluée. Le trio se complète de la série comique française Platane Saison 3 d’Eric Judor (diffusée à la toute toute fin 2019 et donc reléguées aux tops 2020) qui s’est distinguée par son absurde et son jusqu’au-boutisme, s’amusant à aborder des genres différents : science-fiction, films de sectes, péplum, aventures, kung-fu…

Laisser un commentaire