TOP10 : Les Films qui n’ont pas fait genre en 2018 1


Une nouvelle année qui commence c’est surtout l’occasion de regarder en arrière pour livrer les habituels TOP10 et désigner le film qui « fait pas genre » de l’année. Chacun des rédacteurs a dû choisir les 10 films qui, pour lui, “n’ont pas fait genre” en 2018 parmi ceux qui répondent aux critères de notre ligne éditoriale et seulement ceux-là.

Cette année, une grande majorité de nos rédacteurs tenait à préciser qu’ils ont parfois peiné à établir une liste de dix longs-métrages, tant 2018 fut une année relativement pauvre et décevante pour les cinémas de genre(s). Malgré les remplissages, les dix films qui s’imposent sont assez représentatifs de notre ligne éditoriale et témoignent de son éclectisme. Si en 2016 et 2017, deux films coréens s’étaient taillé la part du lion (respectivement Dernier Train pour Busan et Okja) cette année c’est le grand Steven Spielberg et son Ready Player One qui ont mis tout le monde d’accord, avec un record de premières places encore jamais atteint depuis que le label du “film qui fait pas genre de l’année” existe.

Côté série, après Twin Peaks – The Return en 2017, c’est la série fantomatique de Netflix The Haunting of Hill House qui a majoritairement convaincu nos rédacteurs. Tous les films de notre TOP ont été chroniqués durant l’année, il vous suffit de cliquer sur la photo du film pour lire notre critique. Que dire de plus, sinon qu’il reste à espérer que l’année 2019 sera suffisamment surprenante, haletante, ébouriffante, pour qu’on ait vraiment l’impression de faire des sacrifices à l’élaboration de nos prochains TOP. Pour l’heure, voici le verdict pour 2018…


A propos de Joris Laquittant

Sorti diplômé du département Montage de la Fémis en 2017, Joris monte et réalise des films en parallèle de son activité de Rédacteur en Chef tyrannique sur Fais pas Genre (ou inversement). A noter aussi qu'il détient le record européen du plus jeune détenteur du diplôme d'éleveur de Mogwaï (il avait cinq ans et trois jours) et qu'il a été témoin du Rayon Bleu. Ses spécialités sont le cinéma de genre populaire des années 80/90 et tout spécialement la filmographie de Joe Dante, le cinéma de genre français et les films de monstres.


Laisser un commentaire

Commentaire sur “TOP10 : Les Films qui n’ont pas fait genre en 2018