frères de sang


Comment le cinéma sud-coréen a parasité le monde

Le triomphe historique de Parasite (Bong Joon-Ho, 2019) lors de la 92ème cérémonie des Oscars alimente depuis plusieurs jours les commentaires et médias du monde entier, pourtant cette reconnaissance a tout d’une évidence tant la cinématographie sud-coréenne s’est imposée comme la plus vivifiante et inventive des vingt dernières années. Le Dernier Rempart Qu’on se le dise, dans la nuit de Dimanche à Lundi, s’est opérée, tonitruante, une véritable révolution. En remportant quatre statuettes majeures (Meilleur […]


La petite tête monstrueuse d'Elmer le remue-méninges s’apprête à mordre la nuque d'un homme.

Frank Henenlotter, le remue-méninge

C’est à l’occasion de sa venue à l’Etrange Festival où il était l’invité d’honneur, que nous avons eu l’occasion de passer quelques heures avec Frank Henenlotter, autour d’une table ronde improvisée avec cinq critiques web. L’occasion de décortiquer avec lui sa filmographie si atypique. Ce peintre qui nous rend monstruosité si attrayante Parlez-nous de Bad Biology (Sex Addict, 2008), qui est un film que nous avons beaucoup apprécié. Etait-ce votre film le plus coûteux ? […]