Na Jong Kin


Bong Joon-Ho pose avec ses deux Oscar 2020 pour le film Parasite.

Comment le cinéma sud-coréen a parasité le monde

Le triomphe historique de Parasite (Bong Joon-Ho, 2019) lors de la 92ème cérémonie des Oscars alimente depuis plusieurs jours les commentaires et médias du monde entier, pourtant cette reconnaissance a tout d’une évidence tant la cinématographie sud-coréenne s’est imposée comme la plus vivifiante et inventive des vingt dernières années. Le Dernier Rempart Qu’on se le dise, dans la nuit de Dimanche à Lundi, s’est opérée, tonitruante, une véritable révolution. En remportant quatre statuettes majeures (Meilleur […]