Alban Couteau


A propos de Alban Couteau

Biberonné à Evil Dead depuis sa plus tendre enfance, Alban manie la plume comme certains la tronçonneuse. Capable de convoquer Dario Argento et Alain Resnais dans la même phrase, il entend bien montrer que la beauté cinématographique peut s’exprimer par l’hémoglobine et le mauvais gout. A bon entendeur !


Sanctuaire

Principalement connu auprès des aficionados du genre horrifique pour avoir réalisé Dellamorte Dellamore en 1994, Michèle Soavi n’en était pourtant pas à son coup d’essai, comme le prouve Sanctuaire. Suite non-officielle du fameux Demons commis par les sieurs Mario Bava et Dario Argento (qui récidivent en signant le scénario du présent film), Sanctuaire propose des séquences horrifiques à l’imaginaire baroque qui risquent de marquer longtemps le spectateur. Une expérience que nous offre Le Chat qui […]


Phase IV

Unique film d’un graphiste de génie à qui l’on doit les plus belles affiches et les plus beaux génériques de l’histoire du cinéma (ceux d’Hitchcock, mais aussi de Preminger et de Scorsese), Phase IV est une œuvre déroutante, symptomatique des craintes que pouvait éprouver le public américain des années 70 face à la menace grandissante d’un contrôle technologique de la société. L’heure est au nihilisme et au repli sur soi. Des fourmis et des hommes Noyé dans […]


Freaks

Malgré un échec critique retentissant qui a bien failli creuser la tombe de la MGM, Freaks est aujourd’hui considéré comme un chef-d’œuvre culte qui sous la forme d’un magnifique plaidoyer, milite pour le droit à la différence. Retour sur la production catastrophique d’un film maudit à l’occasion de sa ressortie en salle et de la soirée estampillée « Fais pas Genre » organisée en partenariat avec le cinéma Le Dietrich de Poitiers. Le Freak, c’est chic En […]


Black Moon

Attention : film ovni. En 1975, le réalisateur français Louis Malle, connu pour ses films qui font la part belle au réalisme, effectue un pas de côté en s’aventurant dans le territoire hostile de la fantasy. Film méconnu et éreinté par la critique lors de sa sortie, Black Moon met en scène un univers étrange à l’onirisme cauchemardesque où les licornes parlent et où les hommes chassent les femmes… Louis au pays des merveilles De l’aveu […]


Baiser Macabre

Première réalisation pour le fils de Mario Bava, Baiser Macabre ressort aujourd’hui dans une belle édition combo DVD/Bluray. L’occasion pour tout aficionado du giallo de redécouvrir une œuvre méconnue du réalisateur de Démons, malheureusement loin du niveau des réalisations du paternel. Au nom du père Jane Barker mène une double vie : mère aimante et femme attentionnée le jour, elle se transforme en maîtresse sulfureuse la nuit. Ce n’est pas du goût de sa fille qui finit un beau […]


Blue Jean Cop 1

Polar urbain dopé aux amphétamines, Blue Jean Cop met en scène un duo de justiciers qui partent en chasse contre des ripoux dans la pure tradition du buddy movie. Entre dialogues déjantés et réalisation énergique, bienvenue dans la jungle urbaine de New York, territoire hostile et cauchemardesque. Bad Cops Si le terme de buddy movie ouvre instantanément à l’esprit un boulevard de films qui a su donner au genre ses lettres de noblesse, celui-ci renvoie […]


Matalo

Véritable curiosité, Matalo contraste avec la majorité des westerns italiens en proposant une œuvre psychédélique fortement imprégnée par la contre-culture des années 70. Bienvenue dans un Far West où les bandits sont des hippies aux cheveux longs et où le héros a troqué son six coups contre un… Boomerang. Vous reprendrez bien une taffe ? La Talpa Selon la légende qui entoure Matalo, les spectateurs qui assistèrent à l’avant-première italienne du film, fous de rage, commencèrent à […]


La Maison de Dracula

Réunissant les plus grands monstres du cinéma dans un même film, La maison de Dracula se place en précurseur du cinéma Bis. Entre ambiance gothique et scénario alambiqué, La maison de Dracula de Erle C. Kenton est-il à la hauteur de son casting monstrueux ? The Monster inside me Les monstres d’Universal Studio. Leur simple mention suffit à déclencher tout un imaginaire peuplé de vampires, loup-garou et autres momies. En 1945 le genre horrifique est alors […]