Archives du mois : mars 2013


Back from beyond: the Hammer LIVES!!! 2

Fondée en 1934 par William Hinds et transformée quelques années plus tard par James Carreras pour qu’elle devienne la légendaire société de production que tout le monde connaît aujourd’hui, la Hammer Films fait aujourd’hui partie de l’Histoire. Et comme dans toutes les grandes histoires, il y a un moment de faiblesse qui, pour la Hammer, s’est appelé « les années ‘80 et ‘90 ». Mais, tel le phénix renaissant de ses cendres, le studio s’est relancé dans […]


Damiano Damiani, mort d’un géant

J’ai toujours trouvé décevant que les médias ne s’intéressent à un cinéaste qu’après sa mort. Quand il s’agit d’un cinéaste qui n’a que peu de reconnaissance à l’intérieur de nos frontières, s’entend. C’était par exemple le cas de Tony Scott l’année dernière : on pouvait lire à peu près partout que « Tony était meilleur que son frère Ridley », propos parfois écrits par les mêmes qui le considéraient, il n’y pas si longtemps, comme rien de plus […]


Black Death 1

Quatrième film de Christopher Smith, Black Death a surpris son petit monde en 2010. Petit, car n’ayant injustement pas bénéficié d’une sortie en salles. Prenant place dans un contexte médieval sombre, Black Death s’inscrit en marge de la filmographie de Smith mais n’en a pas moins volé sa place. Poupon la peste noire Christopher Smith est un enfoiré. Le seul. Le premier. Le haut du panier des salopards. Crevons céans l’abcès (je n’aime pas cette […]


Heartless

Quinze ans après son dernier film Darkly Noon – assez mal reçu par les critiques et par le public – Philip Ridley repasse derrière la caméra pour Heartless, un film complexe, qui mélange les genres et qui est le dernier en date à renouer avec cette tradition du cinéma social britannique. Tout est chaos Christopher Smith prétendait avoir mis fin à la vague du cinéma d’horreur social avec son film Triangle, mais ce sont là […]


Tripper

Grand habitué du cinéma d’horreur pour lequel il a plusieurs fois mis à contribution sa sublime moustache, David Arquette réalise ici son premier long métrage en tant que réalisateur. Entre hommage aux classiques du slasher et farce potache politique, le film tire son charme de tous ses défauts ; chronique d’un film raté qui réussit le tour de force d’être bien quand même. Reagan Rules Après avoir donné de son talent de comédien (sic) à […]