peace and love


Tripper

Grand habitué du cinéma d’horreur pour lequel il a plusieurs fois mis à contribution sa sublime moustache, David Arquette réalise ici son premier long métrage en tant que réalisateur. Entre hommage aux classiques du slasher et farce potache politique, le film tire son charme de tous ses défauts ; chronique d’un film raté qui réussit le tour de force d’être bien quand même. Reagan Rules Après avoir donné de son talent de comédien (sic) à […]