vincent lacoste


Plan rapproché-épaule sur un rat à taille humaine, vêtu de la combinaison bleue et blanche du film Fumer fait tousser.

Fumer fait tousser

À peine 6 mois après la sortie – un peu inaperçue – d’Incroyable mais vrai, Quentin Dupieux revient avec un second film pour cette année 2022 et signe encore un véritable objet visuel non identifié dont lui seul a le secret. Fumer fait tousser attrape les spectateurs.trices par la gorge et les balade entre effroi et hilarité, en prenant tout de même le temps de leur laisser contempler la trivialité de l’existence.