keira knightley


Silent Night

Les spectateurs des Hallucinations Collectives (Lyon) ont pu découvrir en compétition Silent Night (Camille Griffin, 2021), une comédie horrifique certes efficace mais dont la catégorisation reste néanmoins discutable.

Tout autour de la longue table, les dix convives de la soirée de Noël du film Silent Night nous regardent, interloqués, ; en bout de table, un homme en costume noeud papillon porte un toast ; la scène se situe dans un salon aux murs rouges et avec de nombreuses bougies à la lueur jaune.

The Hole 1

Drôle d’entrée en matière que d’initier un long voyage dans le monde du nouveau cinéma d’horreur britannique en parlant du quatrième long métrage de Nick Hamm qui n’est pas vraiment un film d’horreur, et pas vraiment un film britannique. Et pourtant, The Hole apparaît comme une ébauche du renouveau de la British Horror, et peut très bien servir de transition entre les deux périodes du cinéma horrifique au Royaume-Uni. Young blood Déjà réalisateur de films […]


A Dangerous Method

Quatre ans après le déroutant Les promesses de l’ombre, Cronenberg continue de creuser l’analyse de l’esprit avec A Dangerous Method. Un film dont la réalisation revenait tout naturellement au cinéaste canadien, pour des raisons évidentes, au regard de sa filmographie. Et c’est en réunissant deux des acteurs les plus talentueux de ce début de XXIè siècle qu’il livre une œuvre très forte sur les relations entre les deux psychanalystes qui faisaient le buzz il y […]