charlotte gainsbourg


Antichrist 2

Fruit amer et scandaleux du dernier Festival de Cannes, ce nouveau film de Lars Von Trier oscille entre plasticisme exacerbé, réflexion métaphysique et thèse psychanalytique. Violent, outrancier, beau et moche à la fois. Quoi que l’on puisse en dire, on ne pourra en tout cas pas reprocher à Lars Von Trier de n’avoir pas été au bout de sa logique : un film sans concessions. “Si vous ne m’aimez pas, sachez que je ne vous aime […]