viol


Une femme blonde est assise dans un club vide, au milieu de larges fauteuils rouges, devant un miroir ; plan issu du film Promising Young Woman.

Promising Young Woman

Cela fait maintenant déjà quelques années que nous sommes coutumiers d’un élan de féminisme qui atteint toutes les sphères de la société et notamment celle du cinéma. Chose plutôt logique sachant que cet élan a commencé avec l’affaire Weinstein. Après les divers mouvements #metoo et #balancetonporc l’industrie du cinéma semblait commencer sa mue, pour le meilleur mais aussi pour le pire, beaucoup en profitant en effet pour se glisser dans la brèche de façon plus ou moins opportuniste, abreuvant le septième art de tout un tas de films qui n’ont de « féministes » que leur posture. Il faut réussir à trouver au milieu de cette avalanche de sorties ce qui peut apporter une plus-value non seulement au cinéma de manière générale mais aussi à la cause féministe. C’est dans ce contexte-là que sort Promising Young Woman (Emerald Fennell, 2020).


L'acteur Daniel Spencer cadré en rapproché-poitrine entre deux rideaux, derrière une fenêtre dans le film The Great Ecstasy of Robert Carmichael.

The Great Ecstasy of Robert Carmichael 1

Sorti sur les écrans en 2006, The Great Ecstasy of Robert Carmichael est un long-métrage britannique de Thomas Clay. Portrait d’adolescents paumés des classes moyennes du nord de l’Angleterre, prisonniers d’une ville côtière grise, qui s’évadent dans la drogue et la violence, sur fond de guerre en Irak. Sujet délicat donc, que le (très) jeune réalisateur aborde sans rappeler Haneke, ou même Elephant (Gus Van Sant, 2002). Sade et moi Le jeune Robert (Daniel Spencer) […]


A Serbian Film 5

Depuis ses premières projections mars 2010, A Serbian Film a rapidement créé l’excitation et l’engouement chez les cinéphages du monde entier. Au Marché du Film de Cannes, il a même « fait une victime ». Encore un film qui ne sortira probablement pas en France (il a été seulement projeté à l’Étrange Festival en septembre dernier), mais que beaucoup ont pourtant déjà vu, et dont personne ne sort indemne. Alors, énorme fumisterie ou vrai chef-d’œuvre comme l’était […]