black metal


Lords of Chaos

Tandis que les salles obscures chantaient à tue-tête Somebody to Love de Bohemian Rhapsody (Bryan Singer, 2018), le PIFFF a préféré se la jouer black metal norvégien en donnant la part belle à Lords of Chaos. À travers ce biopic retraçant l’épopée du groupe Mayhem et de son fondateur Euronymous, Jonas Åkerlund nous livre un jouissif « d’après une histoire vraie » surréaliste de violence et de déviances. Lord of biopic Le pari était osé : adapter Lords of […]