james woods


James Woods et Michael J. Fox posent avec le sourire devant un mur de graffiti dans le film La manière forte.

La manière forte

Si dans les années 1980, les films policiers faisaient la part belle à une esthétique crasseuse et un réalisme froid avec des films comme « Cobra » (George Cosmatos, 1986) ou « Death Wish 2 » (Michael Winner, 1982) les années 1990 ont peu à peu abandonné cette posture héritée du nihilisme de la fin des années 1970 pour se concentrer sur des œuvres à la réalisation plus lumineuse et au registre plus léger. C’est ainsi qu’on voit arriver sur les écrans une flopée de véritables comédies policières dont « La manière forte », tourné en 1991 par John Badham et proposé en Blu-Ray par Rimini Editions.


Vidéodrome 3

On l’a déjà dit auparavant, le cinéma de Cronenberg n’est pas accessible à tout le monde. Ca n’a pas empêché au réalisateur de connaître quelques succès plutôt conséquents, dont fait partie le film dont nous allons traiter. Vidéodrome est sorti dans la période la plus prolifique du réalisateur, entre Scanners (1981) et Dead Zone (1983) et forment à eux une trilogie extrêmement aboutie. Oh my TVC 15! James Woods campe le rôle de Max Renn, […]