The Hunt


Une jeune femme prostrée dans une caisse en bois, en bordure de fortet, sous la surveillance d'un homme à côté, accroupie, une mitraillette à la main, scène du film The Hunt.

The Hunt

Sous la houlette de Blumhouse, Craig Zobel nous invite à une chasse à l’homme sanguinaire avec The Hunt (2020). Cette relecture des Chasses du Comte Zaroff (Ernest B. Schoedsack et Irving Pichel, 1932), placée à l’ère des réseaux sociaux et du complotisme, se veut une puissante satire de l’Amérique sur fond de série B à concept. Certes, The Hunt a bien fait grincer des dents aux USA – la promotion et les affiches n’ont pas manqué de le rappeler – mais toute cette controverse est-elle vraiment méritée ?


Wedding Nightmare

Pot-pourri de tout ce que le cinéma d’horreur américain aime recycler, Wedding Nightmare (Tyler Gillett et Matt Bettinelli-Olpin, 2019) en divertira certains et en consternera d’autres. Un mariage et quatre enterrements La campagne marketing de grande ampleur pour Wedding Nightmare (2019) promettait l’un des films d’horreur les plus divertissants de l’été, aux côtés de Scary Stories (André Ovredal, 2019) qui fait quand même nettement plus peur, d’où le titre, mais on vous en reparlera bientôt. […]