se déguiser en sorcière sans risquer le bucher


May the Devil take you

Digne représentant du cinéma de genre indonésien dans la compétition internationale de l’Étrange Festival, Timo Tjahjanto fait son grand retour dans l’horreur terrifiante et sanguinolente. Mêlant malédiction et possession avec un faux-air d’Evil Dead (Sam Raimi, 1983), May the Devil Take you s’impose comme l’un des immanquables de cette édition 2018. Malédiction à l’indonésienne Si le nom de Timo Tjahjanto n’est pas totalement inconnu des adeptes d’horreur et histoires de fantômes, c’est en partie grâce […]

" data-link="https://twitter.com/intent/tweet?text=May+the+Devil+take+you&url=https%3A%2F%2Ffaispasgenre.com%2F2018%2F09%2Fmay-the-devil-take-you-critique%2F&via=">">Tweetez
0 Partages