Lewis Teague


Paysage de crépuscule dans le film Cujo (critique)

Cujo

En marge de son coffret collector consacré à Christine (John Carpenter, 1983) dont on va vite vous parler, l’éditeur Carlotta offre un écrin de qualité à une autre adaptation de Stephen King, le récit de chien tueur Cujo (Lewis Teague, 1983) sortie la même année. Critique mordante. Film de niche Nous vous en parlions déjà il y a quelques jours à l’occasion de notre chronique de l’adaptation de Dans les Hautes Herbes (Vincenzo Natali, 2019) […]