Histoire d’une prostitué


Seijun Suzuki, du bonheur d’être paria

Décédé au début de l’année, le cinéaste japonais trop peu connu Seijun Suzuki revient sur le devant de la scène avec de multiples rééditions, quasiment toutes existantes grâce à Elephant Films. Fais Pas Genre revient ici sur les trois dernières La Barrière de la chair, Histoire d’une prostituée et Le Vagabond de Tokyo. Du bonheur d’être paria Lorsque j’apprends le 13 février 2017 le décès de Seijun Suzuki, j’avoue que son nom m’est encore parfaitement […]