Diablo Cody


Lisa Frankenstein

Nouvelle variation sur l’œuvre séminale de Mary Shelley, Lisa Frankenstein (Zelda Williams, 2024) tente une touche d’originalité en transposant ses motifs dans l’imagerie rassurante et surexploitée des années 80. Une audace qui n’en est pas tout à fait une, et qui questionne surtout la sincérité de ses autrices.

Deux jeunes filles au visage factice et pâle sont assise en pyjama dans un lit, dans une chambre toute décorée de rose, avec des guirlandes notamment ; scène du film Lisa Frankenstein.