charlotte de turckeim


La Nuit de la Mort 1

Après avoir remis en lumière René Manzor et Pierre B. Reinhardt, l’éditeur Le Chat qui Fume nous offre ce mois-ci quatre nouvelles éditions qui redorent à leur tour les lauriers de cinéastes hexagonaux qui font pas genre et que “l’Histoire officielle” du cinéma français a décidé d’occulter. Aujourd’hui, focus sur La Nuit de la Mort (1980) de Raphaël Delpard, souvent considéré comme la première production gore français. EHPAD of the Dead Bien avant la déflagration […]