female trouble


[Livre] M. Je-sais-tout de John Waters

Pour la première fois, l’un des récits « semi-mémoires » dont John Waters à le secret est traduit et édité en Français par Actes Sud sous le titre M Je-sais-tout. Entre livre de développement personnel perverti et récit biographique sur la seconde partie de carrière du cinéaste – de Polyester (1981) à A Dirty Shame (2005) – les amateurs comme les néophytes de l’œuvre du plus respectable des réalisateurs subversifs ont de quoi se réjouir. […]

Le cinéaste John Waters Monsieru Je-sais-tout pose attablé devant une assiette contenant la tête d'une biche de dessin animé en plastique, il tient une fourchette dans la main droite, un couteau dans la main gauche.