Albert Pinto


Une femme qui semble épuisée, est assise, adossée à une vieille et massive caisse en bois ; de l'eau arrive à sa poitrine ; plan issu du film Nowhere.

Nowhere

Surfant sur les festivités d’Halloween qui s’apprêtent à commencer, Netflix ajoute à son catalogue international le second film du réalisateur espagnol Albert Pinto : Nowhere (2023). Car si aux premiers abords, ce survival aquatique sans requins ou tueurs en série n’en a pas les atours, il joue habilement de quelques-unes de nos peurs contemporaines.


Matar a Dios

Passé par le PIFF en 2017, Matar A Dios (Caye Casas & Albert Pinto, 2018) est une nouvelle offrande d’un certain cinéma de genre ibérique loufoque, disponible chez nous directement via notre partenaire, l’excellent Outbuster. Disséquons dès lors un peu la bête. Dieu, ce clodo ! S’aventurant sur les plates-bandes d’Alex de la Iglesia, les deux co-réalisateurs et co-scénaristes de Matar A Dios – littéralement, Tuer Dieu – font de leur cheval de bataille depuis […]