stuart staples


High Life

Projet alléchant dont on entend parler depuis bien longtemps, de sa gestation jusqu’à présentation à Toronto où il occupait la place de la traditionnelle «séance malaises et vomis», High Life (Claire Denis, 2018) débarque enfin sur nos écrans, précédée d’une réputation de chef-d’œuvre sulfureux et mystique. Mais Claire Denis est-elle vraiment […]