Dave Franco


Pourquoi The Disaster Artist n’est pas le nouveau Ed Wood 1

Annoncée comme la version moderne du Ed Wood de Tim Burton (1994) focus sur The Disaster Artist (James Franco, 2018) qui s’intéresse à l’une des figures phares du nanar moderne : Tommy Wiseau. Et la tendresse bordel ! Tout d’abord, je vais comme à mon habitude jouer la carte de la transparence la plus complète à votre égard. Non, je ne fais pas partie de ceux qui considèrent The Room (Tommy Wiseau, 2003) comme un film culte […]