Alice Wincour


Eva Green isolée dans la nature de Proxima (critique du film)

Proxima

Après Augustine (2012) et Maryland (2015), Alice Winocour décolle vers l’espace avec Proxima (2019). Ce portrait d’ingénieure spatiale, campé par Eva Green, a l’ambition d’emmener le film vers les territoires de la maternité et du parcours professionnel en tant que femme, sujets moins traités que ses homologues masculins quand il s’agit de conjuguer astronaute et cinéma. Terre-Mère Quitter n’est jamais simple. La déchirure de la séparation est une ressource émotionnelle puissante souvent employée au cinéma. […]