antiporno


Antiporno 2

Difficile de suivre la production d’un cinéaste tel que Sion Sono. Depuis Suicide Club en 2001, le cinéaste en question a réalisé pas moins de vingt-sept films ! Inépuisable, stakhanoviste assumé faisant presque passer Miike pour un paresseux, Sion Sono nous offre avec Antiporno une œuvre dense, folle, déroutante, complexe qui pose un certain regard critique sur le cinéma en lui-même. Présenté comme première européenne au cours de cette 22ème édition de l’étrange festival, le film […]